•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux œuvres numériques se partagent le grand honneur aux Prix Numix

Une personne est dans l'espace avec un casque de réalité virtuelle.

Image de l'affiche de « L'infini »

Photo : Arsenal art contemporain

Radio-Canada

L'œuvre immersive L’infini et l’installation interactive Rue des poètes ont remporté ex aequo le Grand Prix lors des 13es Prix Numix, récompenses qui célèbrent l’excellence en créativité numérique. En tout, 31 productions, dont 7 provenant d'hors des frontières du Québec, ont été primées mardi soir lors d’un gala qui s’est déroulé à l’Olympia de Montréal.

C’est la première fois que le jury des Prix Numix, une compétition annuelle lancée en 2010 par l’organisme sans but lucratif XN Québec, remet sa plus haute distinction à deux œuvres en même temps.

Présenté l’été dernier à Arsenal Art contemporain, à Montréal, L’infini invitait le public à visiter la Station spatiale internationale (SSI) au moyen d’un casque de réalité virtuelle.

Cette exposition déambulatoire créée par Felix & Paul Studios et Studio PHI a bénéficié des images tournées par dix astronautes de la SSI – dont le Québécois David St-Jacques – qui avaient des caméras spéciales.

L’autre lauréat du Grand Prix, Rue des poètes, se déploie sous la forme d’une structure arborescente installée dans le hall d'entrée de la Grande Bibliothèque, à Montréal.

On y trouve sept cabanes à oiseaux qui abritent autant de voix de poètes québécois : Joséphine Bacon, Virginie Beauregard D., France Cayouette, Patrice Desbiens, André Duhaime, Kristina Gauthier-Landry et Claude Paré.

Cette œuvre audiovisuelle nécessitant l'emploi d'un téléphone intelligent et destinée à un public familial a été réalisée pour le 22e Festival de la poésie de Montréal, en collaboration avec La boîte interactive.

Ces deux productions d’exception méritent toutes les deux qu’on souligne leurs qualités d’ouverture, d’accessibilité et d’émotion, a indiqué XN Québec par voie de communiqué.

Deux prix pour OHdio

Deux balados de Radio-Canada OHdio ont notamment été salués aux Prix Numix. D'où je viens : le rap d'ici, animé par Olivier Boisvert-Magnen et Olivier Arbour-Masse, explore les racines de la culture hip-hop à Montréal et à Québec. Il a été désigné meilleur balado, catégorie histoire, culture et sciences.

La première saison de Convictions, réalisée par Simon Coutu et qui s’intéresse aux groupes de personnes opposées aux mesures sanitaires liées à la COVID-19, a reçu le prix du meilleur balado, catégorie reportage et enquête.

Le Prix Hommage a été décerné à Roger Parent, président fondateur de Thinkwell Montréal, un studio de création de productions immersives et interactives. L’artiste multidisciplinaire (il est aussi sculpteur, photographe et scénographe) a collaboré à plus de 5000 spectacles en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Le palmarès 2022 des Prix Numix est en ligne (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !