•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Préparation pour les inondations : Gatineau distribue des sacs de sable aux citoyens

Chargement de l’image

La Ville de Gatineau met à la disposition des citoyens des sacs de sable.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Après la tempête de samedi dernier, la Ville de Gatineau se prépare à de possibles inondations sur son territoire. Des équipes s'affairent déjà à distribuer le matériel nécessaire pour faire face à cette menace qui pourrait ressembler aux inondations de 2019.

La Ville de Gatineau est en mode inondation. On prépare le nécessaire afin de pouvoir fournir des sacs de sable aux citoyens qui pourraient en avoir besoin.

C'est la troisième fois en six ans que des employés de la Ville sont déployés afin d'affronter d'éventuelles inondations.

La situation est à ce point sérieuse que le centre de coordination des mesures d'urgence a ouvert ses portes lundi.

Je suis très préoccupé par la situation des inondations et je pense qu'on doit l'être, a laissé entendre la mairesse de Gatineau, France Bélisle, lors d'un point de presse.

La fonte des neiges au nord du réservoir Baskatong combinée aux 130 millimètres de pluie accumulés lors des dix derniers jours soulèvent beaucoup d'inquiétude. De plus, la région pourrait recevoir entre 30 et 40 millimètres supplémentaires d'ici la fin de la semaine.

Michel Papineau habite la rue Jacques-Cartier. Il a connu les inondations de 2017 et de 2019. Après avoir soulevé sa maison de plusieurs mètres par mesure préventive, il se prépare au pire, mais a peine à y croire.

Je n'avais vraiment pas l'impression que ça arriverait, a-t-il confié en entrevue. J'ai regardé le site et je suis encore incrédule.

Chargement de l’image

Les forts vents ont frappé de plein fouet les poteaux qui retiennent les quais.

Photo : Radio-Canada

À la marina Leblanc sur la rue Hurtubise, on commence tout juste à se remettre de la tempête de samedi. Les forts vents ont frappé de plein fouet les poteaux qui retiennent les quais. Les risques d'inondations annoncés découragent le propriétaire.

Depuis hier, quand ils ont annoncé les niveaux étaient pour monter, toutes les marinas de la région ont mis un stop à ce que les bateaux arrivent à leur marina, a expliqué Christian Leblanc en entrevue. Ici, les bateaux y reviennent parce qu'il faut que je les sorte de l'eau, donc c'est la même chose pour moi.

« Si ça passe par-dessus mon mur de roche, on va avoir de sérieux problèmes avec le courant. »

— Une citation de  Christian Leblanc, propriétaire de la marine Leblanc

La Ville de Gatineau espère être en mesure d'informer les citoyens le plus rapidement possible afin de leur donner le temps nécessaire pour réagir s'ils devaient être évacués.

On suit beaucoup ce qui se passe à Wakefield, car ça aussi, c'est nouveau que ce soit la rivière Gatineau qui nous frappe, a ajouté la mairesse France Bélisle. Quand on verra les prévisions là-bas, on sera capable de faire une prévision de quand on sera touché ici à Gatineau.

Cette dernière a également souligné que le niveau d'eau pourrait atteindre celui de 2019. Si c'est le cas, les secteurs qui se trouvent le long de la rivière Gatineau seraient les plus touchés.

Avec les informations de Christian Milette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !