•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les niveaux du fleuve Mackenzie grimpent dans le nord des T.N.-O.

Chargement de l’image

Le fleuve Mackenzie au croisement de la route Dempster, près de Tsiigehtchic (T.N.-O.). À gauche, le niveau d'eau est bien en dessous de la route, comparativement à la photo de droite qui date de lundi et qui montre la voie d'accès submergée.

Photo : Avec la permission de Amy Sciezer

Radio-Canada

À Tsiigehtchic, dans les Territoires du Nord-Ouest, le fleuve Mackenzie a atteint son plus haut niveau depuis 2008, inondant les camps de pêche riverains et s'élevant de près de 2 m pendant la nuit.

Le résident Mickey Andre a vu la situation évoluer ces derniers jours. Selon lui, les niveaux n’avaient pas été aussi hauts depuis 15 ans : En ce moment, c’est [le niveau des eaux] le plus haut que je n’ai jamais vu.

Le fleuve s'est écoulé par intermittence tout le week-end avant de se bloquer, ajoute-t-il.

Du côté de McPherson, un camp de pêcheurs est sous l'eau et du côté d'Inuvik, le passage du traversier est entouré d'eau, indique également M. Andre. À ce moment-ci de l’année, selon le gouvernement, le traversier n’est pas en service et ne le sera pas avant début juin.

Alors qu’un temps plus chaud est annoncé, les gros morceaux de glace restent une source d’inquiétude pour M. Andre.

« J'adorerais que la glace avance, mais d'après ce que je vois, elle est encore assez solide. »

— Une citation de  Mickey Andre, résident de Tsiigehtchic

Avec de gros morceaux poussés dans les petites rivières du delta, l’eau du fleuve a du mal à se frayer un chemin.

C'est pourquoi nous avons tant de retours d'eau.

Mickey Andre soupçonne un gros embâcle autour de la première partie de Point Separation, plus loin sur le fleuve.

Le fleuve est monté de plusieurs mètres chaque jour et l’homme précise que l'eau a augmenté d'environ 1,8 m dans la nuit de lundi à mardi.

En se réveillant et en regardant le fleuve, on pouvait voir de gros morceaux de glace qui devaient encore descendre.

Selon une mise à jour du ministère de l'Environnement du gouvernement des T.N.-O. mardi, les niveaux d'eau sous la glace du fleuve Mackenzie continuent d'augmenter dans le delta du Mackenzie à un rythme normal pour cette période de l'année.

Dans l'ensemble du delta, la débâcle survient à un moment dans la moyenne en ce qui concerne les dates de débâcle des 20 dernières années.

Avec des informations d'Avery Zingel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !