•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un atelier du CÉCS pour aider ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat

Chargement de l’image

Le CÉCS offre de l'appui aux entrepreneurs à travers des services de soutien et les appuie dans des demandes de financement.

Photo : getty images/istockphoto / ipopba

Radio-Canada

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) offre un atelier gratuit pour mieux appuyer les personnes qui souhaitent lancer leurs propres entreprises. Cet atelier se tiendra en mode virtuel mercredi de 18 h 30 à 20 h 30.

Selon le conseiller principal de développement d'entreprises au CÉCS, Sylvain Lejeune, le but de ce programme est de mieux outiller les futurs entrepreneurs sur les différents secteurs d’entrepreneuriat en Saskatchewan ainsi que les différentes façons de se lancer dans le monde des affaires.

« D'expérience, les entreprises qui fonctionnent le mieux et qui réussissent le mieux, c’est souvent des gens qui réussissent à transformer une passion en entreprise. »

— Une citation de  Sylvain Lejeune, conseiller principal de développement d'entreprises au CÉCS

Sylvain Lejeune ajoute que la réussite dans le domaine de l’entreprise ne nécessitepas nécessairement un diplôme ou de l’expérience, mais la clé c'est d’avoir les outils pour être capable de gérer son entreprise.

À travers cet atelier, le CÉCS souhaite aider les nouveaux arrivants et les autres personnes qui sont intéressés à lancer une entreprise en leur offrant des services de soutien sur les étapes à suivre pour mettre sur pied leur commerce. Il veut aussi les édifier sur les recherches de financement.

Selon Sylvain Lejeune, il existe plusieurs programmes de soutien dans différents secteurs à travers la province pour aider les futurs entrepreneurs à mener à bien leur projet.

Avec les informations de Nicolas Duny

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !