•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Environ 90 000 clients d’Hydro-Québec toujours privés d’électricité

Un camion d'Hydro-Québec sous les câbles électriques devant une résidence.

Quelque 700 équipes d'au moins deux techniciens sont actuellement à pied d'œuvre dans la province pour tenter de rétablir l'électricité sur tout le réseau.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Radio-Canada

Un peu plus de 90 000 abonnés d'Hydro-Québec sont toujours privés d'électricité, plus de deux jours après le passage d'une violente tempête en Ontario et au Québec.

La région des Laurentides demeure la plus touchée. Près de 55 000 de ses résidents n'ont toujours pas accès à l'électricité. Faute de courant, plusieurs écoles de la région ont dû fermer pour la journée, à l'instar de nombreux établissements scolaires en Outaouais.

Quelque 700 équipes d'au moins deux techniciens sont actuellement à pied d'œuvre pour tenter de rétablir l'électricité sur tout le réseau.

Les employés d'Hydro-Québec comptent notamment sur le renfort d'entrepreneurs privés et de travailleurs du Nouveau-Brunswick. Des équipes des réseaux municipaux de Joliette et de Sherbrooke ont également été déployées sur le terrain pour leur prêter main-forte.

Les travaux de rebranchement prennent du temps au Québec après la tempête de samedi dernier. Hydro-Québec continue à travailler d'arrache-pieds. Reportage de Olivier Bachand.

Selon le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, la grande majorité des foyers québécois devraient être rebranchés d'ici la fin de la journée.

Il va peut-être rester environ 5 %, soit 30 000 personnes environ, dont les travaux vont prendre plus de temps, a-t-il déclaré mardi en entrevue à Tout un matin.

Mais même après 3 jours à pied d’œuvre, le travail au terrain est encore colossal, constate Hydro-Québec. Nos équipes découvrent des arbres matures déracinés à déplacer, et des tronçons de réseau à rebâtir, illustre le fournisseur d'électricité sur Twitter.

« Nous devons changer beaucoup de poteaux (plus de 200 ont été changés depuis le début de l’événement) avant de pouvoir procéder aux autres réparations qui permettent le rétablissement. Ceci prend un temps considérable. »

— Une citation de  Hydro-Québec, sur Twitter

Au plus fort des orages, 550 000 clients d'Hydro-Québec ont été privés de courant, samedi.

Des vents forts ont été enregistrés à plusieurs endroits, notamment sur le lac Memphrémagog avec des rafales allant jusqu'à 151 km/h, à Trois-Rivières avec des pointes à 96 km/h et à Gatineau jusqu'à 90 km/h, samedi en fin d'après-midi.

La ligne d'orages a frappé une bande de territoire de 300 kilomètres de long sur 100 kilomètres de large.

En tout, 10 décès ont été recensés : 9 en Ontario, et 1 au Québec.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !