•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Orages violents en Ontario : des monteurs de ligne du N.-B. prêtent main-forte

Ronald St-Amand, superviseur des monteurs de ligne de l’entreprise K & M Utility Lines, dans un véhicule lors d'une visioconférence.

Ronald St-Amand, superviseur des monteurs de ligne de l’entreprise K & M Utility Lines de Neguac, le 23 mai 2022.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des monteurs de ligne du Nouveau-Brunswick sont en Ontario pour prêter main-forte à leurs collègues, à la suite de violents orages dans le centre du pays.

L’entreprise K & M Utility Lines de Néguac a l’habitude d’envoyer des équipes un peu partout au pays et ailleurs, quand Dame Nature se déchaîne. Ils se sont rendus quelques fois aux États-Unis, à la suite d’ouragans dévastateurs.

Ils sont en ce moment 14 équipes de monteurs de ligne sur le terrain en Ontario, et deux superviseurs.  

L’un des superviseurs, Ronald St-Amand, se trouvait lundi à Brockville, à environ une heure d’Ottawa. Son équipe travaillait alors sur 13 poteaux d’électricité qui ont été cassés par les intempéries.

Une trentaine de personnes de K & M Utility Lines se rendront également à Peterborough, pour réparer des infrastructures brisées.

[Il y a] beaucoup de travail. Beaucoup d’arbres, surtout de gros arbres cassés. Puis quand ça casse, la plupart du temps, ça va sur les lignes, lance Ronald St-Amand.

Les monteurs de lignes prévoient des journées de travail de 14 à 16 heures par jour.

Ronald St-Amand ne sait pas combien de temps ils seront sur place, mais estime que le travail prendra possiblement une dizaine de jours.

De nombreux citoyens privés d’électricité

Les violents orages de samedi ont provoqué de nombreuses pannes en Ontario et au Québec, en plus de coûter la vie à dix personnes.

Un agent de la police d'Ottawa et un employé d'Hydro Ottawa s'affairent près des câbles électriques tombés sur une rue.

Plusieurs câbles électriques sont tombés lors du passage de la tempête à Ottawa.

Photo : Hydro Ottawa

Au Québec, près de 187 000 clients d’Hydro-Québec sont toujours privés d’électricité, lundi soir.

Dans la région d’Ottawa, plus de 100 000 foyers sont dans le noir et on en dénombre plus de 40 000 dans l’est de l’Ontario.

Selon Hydro Ottawa, la tempête de samedi a été le pire événement météorologique pour le fournisseur en 25 ans.

Avec les informations de Michèle Brideau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !