•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un franc succès pour le 16e colloque scientifique de la Gaspésie

Chargement de l’image

Le 16e colloque scientifique annuel, organisé par le CIRADD et le Cégep de la Gaspésie et des Îles, s'est déroulé le 18 mai dernier à Carleton-sur-Mer.

Photo : Gracieuseté : Maélie Martin

Alice Proulx

Près de 300 personnes ont ainsi pris part à l'événement, dont une trentaine d'étudiants du campus collégial de Carleton-sur-Mer qui présentaient, à leur kiosque, leur projet de recherche en lien avec la collectivité.

Après une édition annulée et l'autre en virtuel, les organisateurs du colloque scientifique annuel étaient très heureux de pouvoir l'offrir, de nouveau sous sa forme originale.

L’équipe du CIRADD, on était très énervés. C’était électrique la veille quand on faisait la rencontre des derniers préparatifs. On était comme des enfants. On avait vraiment hâte de pouvoir être sur le terrain, d’aller à la rencontre des étudiants, lance l'agente aux communications et aux événements, Odrée Robichaud.

Le 18 mai dernier a été une journée fort occupée pour le Centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable (CIRADD) et le Cégep de la Gaspésie et des Îles qui organisent l'événement

« C’était vraiment un super bel après-midi où les gens pouvaient entendre parler de recherche dans différents secteurs d’activité. »

— Une citation de  Odrée Robichaud, agente aux communications et aux événements du Centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable.
Chargement de l’image

Les projets des étudiants étaient tous très variés, explique Odrée Robichaud.

Photo : Gracieuseté : Maélie Martin

La présentation a été divisée en deux activités principales, soit l'exposition des projets étudiants et la vulgarisation scientifique.

On avait environ une dizaine d’équipes d’étudiants qui présentaient le fruit de leur projet de recherche réalisé dans le cadre du module d’aide aux collectivités (MAC). Ce sont des projets que les élèves réalisent souvent en collaboration avec des acteurs du milieu et ils sont coordonnés par les enseignants. Nous, on a un soutien méthodologique et on les aide à travers les projets, explique Mme Robichaud.

Au cours de leur session, ces derniers doivent mener à terme un projet qu'ils ont préalablement choisi à partir d'un enjeu ou d'un besoin local.

« C’est ça, la richesse de toute cette démarche. […] Pourquoi travailler sur des projets fictifs alors qu’on sait qu’il y a des besoins dans la communauté? »

— Une citation de  Odrée Robichaud, agente aux communications et aux événements du Centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable

Les étudiants sortent gagnants parce qu’ils ont travaillé sur des projets concrets. Ils ont pu interagir avec des partenaires. Les organismes du milieu, de leur côté, cheminent tranquillement vers l’atteinte d’un objectif, avance-t-elle.

Les projets de recherche :

  • L’aquaponie : l’agriculture du futur;
  • Revaloriser les retailles : un défi de taille;
  • Connais-tu bien ton diabète ?
  • Un réseau de contenants réutilisables pour un avenir durable;
  • Influence de l’enseignement de l’histoire régionale sur l’identité des jeunes Gaspésiens;
  • L’expérience vécue des femmes proches aidantes de la Baie-des-Chaleurs;
  • Consommation culturelle des étudiants du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer;
  • Des balados culturels;

Cette année, des étudiants de presque tous les programmes du cégep de la Gaspésie et des Îles ont fait partie du colloque.

Historiquement, les projets avec les étudiants du cégep, c’était plus en sciences de la nature et en sciences humaines, mais là on a réussi à aller chercher une équipe en techniques de comptabilité et gestion et les étudiants d’arts, lettres et communications qui ont travaillé sur des balados culturels à sujet libre, indique Mme Robichaud.

Chargement de l’image

Les étudiants ont approximativement 15 semaines pour mener une recherche ou réaliser une phase de celle-ci, toujours accompagnés de leur professeur et d’un professionnel du CIRADD.

Photo : Gracieuseté : Maélie Martin

« Ça nous a fait du bien de sortir de notre cadre habituel. »

— Une citation de  Odrée Robichaud, agente aux communications et aux événements du Centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable

Elle ajoute qu'à la suite de la soirée d'exposition des kiosques, les étudiants semblaient fiers et inspirés. Certains de leurs projets pourraient, selon Odrée Robichaud, même faire l'objet de nouvelles recherches lors d'études supérieures.

Pinte de Science : vulgariser la science une pinte à la main

Dans un tout autre contexte que celui de l'exposition des kiosques, quatre présentations différentes qui portaient sur le thème du développement durable ont été réalisées par des professionnels de la recherche en soirée, à la microbrasserie le Naufrageur.

On était dans un contexte complètement décontracté. […] C’était super intéressant. On devait être environ 70 personnes à écouter les présentations et à pouvoir interagir avec les présentateurs, soutient Mme Robichaud.

Des sujets comme l'architecture durable, l'immigration dans la Baie-des-Chaleurs, le jeu au profit de l’aménagement côtier ainsi que la mise en valeur de la pêche aux coques ont été abordés.

On s’est dit que pour un retour à une édition en présence, ce serait vraiment agréable de retourner aux sources et de retourner plonger dans ce qu’on est et dans ce qu’on souhaite faire plus. On veut ramener le développement durable au premier plan et on trouvait que c'était vraiment une activité appropriée pour le faire, ajoute-t-elle.

Odrée Robichaud rappelle qu'à travers ce colloque, l'équipe du CIRADD souhaitait décloisonner le savoir en le rendant accessible à toute la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !