•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier match intraéquipe des Alouettes à Trois-Rivières

Des joueurs des Alouettes participent à un entraînement informel.

Des joueurs des Alouettes de Montréal se sont entraînés de manière informelle à Trois-Rivières, pendant la grève.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Roberge

À l’entraînement depuis jeudi, les joueurs des Alouettes de Montréal sont enfin prêts à accueillir la population pour un match intraéquipe, dans le stade des Diablos du Cégep de Trois-Rivières, lundi après-midi.

Sans entente pour leur nouvelle convention collective, les joueurs de la Ligue canadienne de football (LCF), dont les Alouettes, étaient en grève depuis le 15 mai. Le camp d’entraînement des Alouettes qui avait commencé le 14 mai, à Trois-Rivières, avait donc été suspendu.

Le match intraéquipe initialement prévu le 21 mai a ainsi été remis à lundi, pour la sécurité des joueurs.

On est tellement heureux de pouvoir tenir cet événement-là. Honnêtement, on a eu peur. On ne savait pas comment ça évoluerait et c’était une situation qui était hors de notre contrôle. On a sauté de joie quand on a su qu’on pourrait le faire. C’était important pour nous de pouvoir offrir ce match à la population , raconte la coordonnatrice à la vie étudiante et communautaire au Cégep de Trois-Rivières, Isabelle Philibert.

Un match beau temps, mauvais temps

Un avant-match est prévu dès 16 h au stationnement du pavillon des Humanités du cégep, tout près du stade des Diablos. Casse-croûte, service de bar et rafraîchissements seront disponibles. Le match débutera à 19 h. L’entrée est gratuite pour tous.

« On a voulu faciliter l'accès au plus grand nombre de personnes. On pense avoir une bonne ambiance.  »

— Une citation de  Isabelle Philibert, coordonnatrice à la vie étudiante et communautaire au Cégep de Trois-Rivières

Certains joueurs des Diablos seront présents à titre de bénévoles lundi après-midi et plusieurs viendront sans doute voir le match , affirme Isabelle Philibert.

Pour le moment, aucun autre match intraéquipe des Alouettes de Montréal n’est prévu à Trois-Rivières. Le camp d’entraînement a lieu jusqu’au 2 juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !