•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des aînés et des jeunes renforcent leurs liens à Chinatown

Chargement de l’image

Des aînés sont en mouvement lors d'un cours de mise en forme à Chinatown.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Une quarantaine d'aînés du quartier chinois de Vancouver participent à une séance d'exercice deux fois par semaine afin de garder la santé, rencontrer des jeunes et renforcer leurs liens sociaux.

La plupart ont plus de 80 ans voire 90 ans et beaucoup ont de faibles revenus. Ils se retrouvent à faire des mouvements au Centre Sun Wah de la rue Keefer.

Une musique douce est jouée et des instructions en mandarin sont données. Les aînés bougent leurs corps en unisson sous la direction de jeunes venus de l’association Yarrow Intergenerational Society for Justice.

L’association a été créée pour aider les personnes âgées, dont l’anglais n’est souvent pas la langue maternelle, afin qu’elles puissent obtenir de l’aide administrative, notamment si elles perdent un logement, par exemple. Des bénévoles les aident aussi à se rendre à leurs rendez-vous médicaux.

Chargement de l’image

Des aînés qui habitent à Chinatown font de l'exercice dans un centre commercial.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Les jeunes bénévoles profitent également de leur présence.

Les aînés ont une grande expérience de la vie qui ne peut être obtenue en ligne ou par les livres , explique Beverly Ho, la gestionnaire des opérations de l’association. Ces aînés connaissent bien le quartier et tous ses changements. Ils constituent une histoire vivante, soit notre patrimoine. »

Autrement dit, cette rencontre intergénérationnelle informelle permet à la fois de faire de l’exercice et de renforcer les liens entre voisins à Chinatown.

D'après les informations de Melody Jacobson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !