•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lac Saint-Jean va amorcer sa descente, selon Rio Tinto

Chargement de l’image

Cette photo a été prise samedi à la marina de Baie Moïse à Alma.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

Chargement de l’image

Le lac Saint-Jean amorcera sa descente dimanche soir, selon l’entreprise Rio Tinto, qui gère le niveau du lac.

Malgré les 8 mm de pluie attendus, les apports des rivières Ashuapmushuan et Mistassini, non contrôlées par Rio Tinto, sont à la baisse, assure l’entreprise dans son infolettre.

À 14 h dimanche, le niveau du lac se situait à 18,25 pieds.

Au cours de la fin de semaine, nos équipes d’Énergie Électrique et du Programme de stabilisation des berges se sont rendues sur le terrain à la rencontre des intervenants du milieu et des citoyens. Des inspections par hélicoptère ont également été réalisées vendredi et dimanche, pouvait-on lire également.

Inondations mineures

Si à Saint-Félicien et à Roberval, les riverains lancent un soupir de soulagement en observant le niveau du lac Saint-Jean baisser. D'autres municipalités, comme Saint-Gédéon et Chambord, rapportent encore des inondations mineures.

Chargement de l’image

La municipalité se Saint-Gédéon craint l'arrivée des vents, alors que l'eau se faufile dans certaines rues.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

De l’eau s'infiltre notamment sur les terrains à Chambord, selon le maire. Une centaine de riverains sont affectés par la montée des eaux, a spécifié Luc Chiasson. La municipalité continue de poser des sacs de sable.

À Saint-Gédéon, certaines rues à proximité du lac sont inondées. Personne n’a été évacué mais on a mis un agent de sécurité pour empêcher les gens de venir voir, précise le maire Émile Hudon.

Chargement de l’image

À Saint-Gédéon, certaines rues à proximité du lac sont inondées.

Photo : Radio-Canada / Béatrice Rooney

La municipalité a aussi mis le camping à la disposition des citoyens pour que les gens puissent prendre leur douche vu que plusieurs fosses septiques sont saturées d’eau.

Avec Béatrice Rooney.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !