•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’École de Musique Côte-Nord de Baie-Comeau souffle ses 45 bougies

Sur la scène se trouvent une vingtaine de musiciens ainsi que la directrice générale de l'école, Pia Di Lalla.

Une soixantaine d'élèves ont foulé les planches du Centre des arts de Baie-Comeau dimanche après-midi.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Classique, populaire, rock, danse : il y en avait pour tous les goûts lors du 45e concert de fin d'année de l'École de Musique Côte-Nord de Baie-Comeau, dimanche après-midi.

Une soixantaine d'élèves ont foulé les planches du Centre des arts de Baie-Comeau.

Pia Di Lalla sourit à la caméra devant son bureau.

Pia Di Lalla, directrice générale de l'École de Musique Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

La directrice générale, Pia Di Lalla, est à la tête de l'école depuis une vingtaine d'années. Elle explique que l'institution a vécu 45 ans de progression depuis sa création par Maria Auger, André Auger et Hélène Gaudreault.

Cette année, on célèbre le 45e anniversaire de l'École de Musique Côte-Nord. Les premiers cours ont été donnés à l'automne 1976, raconte la directrice générale.

Cette progression a été teintée par l'avancée de la technologie et dernièrement, par la pandémie. La crise sanitaire se ressent jusque dans la musique, expose Pia Di Lalla. Les textures sont différentes, les vécus sont différents, parce qu'on a vécu beaucoup de choses en deux ans.

Retour à la normale

La reprise de concerts en présentiel est une véritable thérapie pour les musiciens et les spectateurs, estime Pia Di Lalla.

« Ce que le public va vivre cet après-midi, il ne l'oubliera jamais. »

— Une citation de  Pia Di Lalla, directrice générale de l'École de Musique Côte-Nord

Des spectateurs rencontrés au Centre des arts de Baie-Comeau dimanche après-midi se réjouissaient du retour à la normale, notamment du retrait du masque dans ce lieu de rassemblement.

Une famille de six est assise à une table et attend le début du spectacle dans le hall du Centre des arts de Baie-Comeau.

Lise (chandail bleu à gauche) et Isabelle (pantalon blanc à droite) sont venues assister au spectacle de deux leurs filles et petites-filles.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Après la pandémie, [je ressens] un grand sentiment de liberté, de lumière, puis il me semble qu'on va être tous attentifs, il n'y aura rien qui va nous déranger, expose Lise, en faisant référence au masque. La grand-mère est venue voir la prestation de ses deux petites-filles.

Moi je suis toujours contente, renchérit leur mère, Isabelle. J'en ai une qui est dans l'orchestre à cordes préparatoire, l'autre qui joue du piano. On est tout le temps bien fiers, ajoute-t-elle.

Accompagné d'un de leur enfant, un père et une mère attendent que le spectacle commence assis à une table.

Une famille qui s'est déplacée au Centre des arts de Baie-Comeau pour assister au concert de leur enfant.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Ça fait du bien de voir les gens, le sourire, de reprendre la vie comme avant, s'exclame quant à elle la maman de deux enfants qui sont montés sur scène.

Les activités estivales reprennent à l'école de Musique Côte-Nord. Un camp d'été en collaboration avec l'Académie de Danse sera offert au mois d'août, ainsi qu'une session d'été de cours de musique.

Chaque année, ce sont environ 200 élèves qui fréquentent l'École de Musique Côte-Nord. Cette année, sept professeurs y enseignent la musique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !