•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Claudia Chender se dirige vers un couronnement à la tête du NPD de la Nouvelle-Écosse

La période de nomination s’est terminée samedi et elle est la seule candidate.

Chargement de l’image

Claudia Chender en avril 2022.

Photo : CBC / Robert Short

Radio-Canada

Le champ est libre pour le couronnement de la députée Claudia Chender comme future cheffe du Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse.

Les personnes intéressées à la direction de la formation politique de gauche avaient jusqu’à 14 heures, samedi, pour rendre officielles leurs candidatures. Or, Claudia Chender est la seule personne l’ayant fait.

Deux fois élue dans sa circonscription, la députée de Dartmouth-Sud avait annoncé le 14 février son intention de briguer la direction du parti.

La course à la direction a été déclenchée lorsque le chef néo-démocrate Gary Burrill a annoncé en novembre qu’il quitterait son poste.

Elle prendra fin avec le congrès du NPD néo-écossais, du 24 au 26 juin à Dartmouth, et la nomination de la personne qui succédera à Gary Burrill.

Dans un communiqué samedi après-midi, Claudia Chender a déclaré qu’elle continuerait de voyager à travers la province pour gagner la confiance et le soutien des membres du parti d’ici le congrès du mois prochain.

Un parti qui fait du surplace

Avec six sièges, le NPD forme la deuxième opposition à l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse. Le parti a eu le pouvoir une fois, de 2009 à 2013 sous le premier ministre Darrell Dexter.

Gary Burrill est chef depuis un peu plus de six ans et a mené le NPD lors des campagnes électorales de 2017 et 2021, durant lesquelles le parti a vu sa part du vote diminuer d’environ 6 %. Il entend rester député d’Halifax Chebucto.

Chargement de l’image

Le NPD de la Nouvelle-Écosse comptait 7 députés lorsque Gary Burrill en a pris les commandes. Le parti en a fait élire sept, puis six, aux élections de 2017 et 2021, respectivement.

Photo : CBC / Robert Short

Une course à la direction est aussi en cours au Parti libéral, qui forme l’opposition officielle à Halifax, et elle se terminera par l’élection du nouveau chef le 9 juillet.

La prochaine élection générale en Nouvelle-Écosse est prévue pour le 15 juin 2025.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !