•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’improvisation célèbre son grand retour à Gaspé

Chargement de l’image

La Coupe du Bout du Monde de Gaspé, un tournoi d’improvisation, se tient jusqu'à dimanche à Gaspé.

Photo : Radio-Canada / Luc-Manuel Soares

Radio-Canada

La Coupe du Bout du Monde de Gaspé, un tournoi d’improvisation, a repris après une pause forcée de deux années en raison de la COVID-19.

En plus de l'équipe locale, neuf équipes provenant d’un peu partout au Québec participent à ce 11e tournoi, qui marque le grand retour de l’improvisation à Gaspé.

C’est beaucoup de travail en amont pour beaucoup de plaisir durant la fin de semaine. Les gens attendent cet événement, surtout avec la pandémie. Ça fait deux ans qu’il n’a pas eu lieu et était très attendu des joueurs, explique la participante et responsable des communications du tournoi, Claudy Rivard.

Chargement de l’image

Dix équipes s'affrontent durant le tournoi.

Photo : Radio-Canada / Luc-Manuel Soares

Des joueurs de Montréal, Québec, Sept-Îles, Rimouski et Sherbrooke ont brûlé les planches du café étudiant du Cégep de Gaspé.

Et il y a des équipes volantes. Des gens qui se sont rencontrés et ont décidé de se regrouper pour faire des tournois et avoir du plaisir ensemble, raconte la coorganisatrice du tournoi, Marie-Pierre Robitaille.

Les styles de jeu varient et les impros sont relativement courtes, ce qui permet de garder un certain rythme. Le préfet de la MRC Rocher-Percé, Samuel Parisé, participe lui aussi à la compétition avec son équipe.

Le tournoi de Gaspé, c’est un événement qui revient chaque année, qui est très attendu. Je suis vraiment content qu’il y ait des équipes qui viennent d’un peu partout et qui viennent vivre le renouveau avec nous, raconte-t-il.

Chargement de l’image

Les participants viennent de Montréal, Québec, Sept-Îles, Rimouski, ou encore Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Les amateurs d’improvisation comme le jeune Kaleb Leblanc ont été bien servis, samedi. On fait des petites impros. J’ai commencé cette année. C’est sûr qu'on n'est pas très, très, loin dans l’impro, mais on a quand même du plaisir, raconte-t-il.

La finale sera présentée dimanche après-midi.

D’après un reportage de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !