•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nation innue propose à Ottawa de signer un nouveau protocole

Chargement de l’image

Selon les chefs de la Nation innue, cette rencontre était une initiative du premier ministre du Canada.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Radio-Canada

Les chefs des neuf communautés innues du Québec se sont réunis à Sept-Îles, vendredi, pour rencontrer le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Ils ont discuté de l'élaboration d’un nouveau protocole d’entente pour accorder davantage de pouvoir décisionnel à la Nation innue, notamment en ce qui a trait aux revendications territoriales.

La dernière politique de revendication territoriale convenue entre le gouvernement fédéral et la Nation innue au Québec date de 1978.

Les chefs innus ont indiqué que Justin Trudeau semblait ouvert à l'idée de ratifier une telle entente, qui pourrait changer à jamais la relation qu'entretiennent les Innus avec leur territoire, appelé Nitassinan.

Le passage de Justin Trudeau sur le Nitassinan nous confirme l’importance accordée à nos enjeux. Même si nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, il faut maintenir le cap et tenir le gouvernement fédéral imputable de ses propres promesses, a déclaré par écrit Jean-Charles Piétacho, chef de la communauté d'Ekuanitshit.

Chargement de l’image

Le chef de la communauté innue d'Ekuanitshit, Jean-Charles Piétacho (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Ils ont aussi discuté de la question de la protection du caribou avec le premier ministre.

Les chefs des différents conseils de bande veulent être impliqués au-delà des commissions. Ils souhaitent notamment être inclus à la table avec le fédéral et le provincial. Ils ont d'ailleurs exhorté le fédéral à se porter à la défense du caribou.

Nous avons discuté de plusieurs dossiers en insistant sur l’importance, pour les membres des communautés que nous représentons, de faire des avancées quant à nos droits et à la protection du territoire et particulièrement du caribou, indique par écrit le chef de la communauté de Uashat mak Mani-utenam, Mike Mckenzie.

Chargement de l’image

Le chef de la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam, Mike Mckenzie, a assisté à la rencontre avec Justin Trudeau (archives).

Photo : Radio-Canada

Selon les chefs de la Nation innue, cette rencontre était une initiative venue de la part du premier ministre du Canada.

Avec les informations de Lambert Gagné-Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !