•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portes ouvertes Winnipeg : l’USB ouvrira sa coupole au public

Chargement de l’image

La coupole de l'Université de Saint-Boniface sera accessible lors de l'événement Portes ouvertes Winnipeg.

Photo : Christian Riou

Chargement de l’image

Quatorze ans après sa dernière participation, l’Université de Saint-Boniface (USB) sera à nouveau présente à l’événement Portes ouvertes Winnipeg qui a lieu les 28 et 29 mai.

L’USB fait partie des quatre nouveaux lieux ouverts au public et accessibles gratuitement au cours de ces journées qui mettent en avant le patrimoine historique et architectural de Winnipeg.

Tout récemment, Héritage Winnipeg nous a [donné] un prix de préservation pour la reconceptualisation de nos portes d’entrée et nous a invité à participer de nouveau à l'événement Portes ouvertes Winnipeg, explique Carole Pelchat, archiviste à l’université.

Nous avons accepté pour montrer nos nouvelles portes superbes et inviter les gens à venir voir notre cachet historique, poursuit-elle.

La communauté francophone [et ses bâtiments] qui ont une valeur sociale, culturelle et architecturale est très très importante pour nous, insiste, pour sa part, la directrice générale d’Héritage Winnipeg, Cindy Tugwell.

Accès à la coupole

Il sera possible de visiter l’USB le samedi entre 11 h et 17 h. Il faut cependant s’inscrire à l’avance pour effectuer la tournée, qui durera environ 20 minutes.

On va parler de l’entrée principale, de la mosaïque. On a des images de l'époque pour voir de quoi ça avait l’air dans le temps. On va aussi aller vers la salle académique, montrer où étaient les dortoirs, puis on ira dans la coupole et la chapelle, explique Carole Pelchat.

Chargement de l’image

L'intérieur en bois de la coupole de l'Université de Saint-Boniface mesure 27 mètres de haut.

Photo : Fournie par l'Université de Saint-Boniface

L’accès à la coupole est probablement le moment fort de la tournée. En effet, ce lieu n’est pas accessible en temps normal. Dans des cas très spéciaux, on ouvre la coupole pour que les gens puissent venir voir, éclaire-t-elle.

Ainsi, pendant quelques minutes, les visiteurs se retrouvent plongés en 1912 et peuvent contempler l’ampleur de cette partie de l’USB, qui mesure 27 mètres de haut. Cette structure est purement esthétique, elle n’a aucune fonction, précise l’archiviste.

Plus de 50 lieux à voir

Cette année marque aussi le retour de Portes ouvertes Winnipeg (Nouvelle fenêtre) en mai. En effet, pendant la pandémie, l’événement avait lieu en septembre et le nombre de visites guidées et de lieux accessibles était fortement restreints.

Cette année, nous avons plus de 50 lieux qui participent, précise la directrice générale d’Héritage Winnipeg, Cindy Tugwell. Nous en avions 35 pendant la pandémie.

Reste que l’événement n’a pas encore retrouvé son plein potentiel d’avant la crise sanitaire, lorsque 112 lieux et visites guidées étaient accessibles en 2019.

Des lieux inaccessibles au public le reste de l’année

Outre l’USB, l’église Augustine Centre, dans le quartier Osborne, l’église St. Matthew’s Anglican Church et l’église ukrainienne Parish of the Protection of the Blessed Virgin Mary, qui fête son centenaire, font partie des nouveautés.

Par ailleurs, des lieux qui sont habituellement inaccessibles au public sont ouverts spécifiquement lors de ces journées Portes ouvertes. C’est le cas, notamment, de l’ancienne prison provinciale située rue Vaughan, jouxtant le tribunal, ou encore du Musée Grant’s Old Mill situé dans le parc Sturgeon Creek, à côté de l’avenue Portage.

Des films relatifs à la grève générale de 1919 et des concerts du Manitoba Underground Opera sont aussi prévus au Millennium Centre et au Burton Cummings Theatre.

Si tous les événements et les tournées sont gratuits, il faut cependant s’inscrire et réserver sa place à l’avance pour certaines attractions. De plus, si aucune preuve vaccinale ne sera demandée, certains lieux exigent le port du masque.

On est encore un peu en mode hybride avec la COVID-19. Les gens ne doivent donc pas tenir pour acquis que les règles seront partout pareil et ils doivent se renseigner, conseille Cindy Tugwell.

Quelques lieux francophones et bilingues présents cette année (cette liste n'est pas exhaustive) :

  • L’hôtel de ville de Saint-Boniface
  • L’Université de Saint-Boniface
  • Centre des arts de Saint-Norbert
  • Le Musée de l’électricité
  • Le parc provincial de Saint-Norbert (les maisons seront ouvertes)
  • La Monnaie royale canadienne
  • Le Théâtre Cercle Molière

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !