•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Loud fait son retour avec Aucune promesse, son premier album en trois ans

Chargement de l’image

Le dernier album de Loud remontait à 2019.

Photo : William Arcand

Radio-Canada

Trois ans après Tout ça pour ça, Loud nous offre Aucune promesse, un album personnel qui s’éloigne des refrains entraînants et de la pop pour revenir aux racines du rap et à ses débuts dans l’industrie.

La première piste, Provider, rend d’ailleurs hommage à ses proches qui ont contribué à faire de lui une figure incontournable du hip-hop québécois : ses parents, ainsi que ses acolytes de longue date Lary Kidd et Ajust, notamment.

Ajust et Ruffsound, proches collaborateurs de Loud, font encore une fois équipe avec lui pour la réalisation et la composition de l'opus. D’autres producteurs sont aussi venus y ajouter leur grain de sel : Billboard, Kable Beatz, Jay Century et Stack Moolah.

Jeudi, la veille du lancement, Loud a sorti un deuxième simple de l’album après Rien de moins, paru en mars dernier.

Dans Hold Up, un retrouve la verve du rappeur tout sauf modeste, qui célèbre son succès et se moque des puristes du rap qui l’accusent d’avoir vendu son âme (sell-out) pour faire des succès radio.

L’extrait est accompagné d’un vidéoclip réalisé par Didier Charette, où Loud, Simon Cliche-Trudeau de son vrai nom, revisite des lieux marquants de son adolescence dans le quartier Ahuntsic, à Montréal.

De nouveaux collaborateurs

Pour Aucune promesse, le rappeur a voulu faire appel à un cercle plus étendu de collaborateurs, et c’est d’ailleurs son premier disque où son fidèle acolyte Lary Kidd ne figure pas parmi ceux-ci.

On retrouve le vétéran Imposs et le représentant de la relève Raccoon sur la dixième et dernière piste, Win Win. White-B, le rappeur du populaire collectif 5sang14, a quant à lui collaboré sur Rien de moins.

L’album est lancé en même temps que s'amorce une série de concerts. Celle-ci l’amènera un peu partout au Québec et dans les Maritimes, puis en France à la fin de l’année et au début de 2023.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !