•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin du port du masque obligatoire dans les écoles de l’Î.-P.-É. mardi

Un enfant installe son masque sur son visage espiègle.

À compter du 24 mai, les enfants fréquentant un centre de la petite enfance, les élèves et les membres du personnel des écoles pourront cesser de porter le masque, y compris dans les autobus scolaires.

Photo : belga mag/afp via getty images / Eric Lalmand

Radio-Canada

À l’Île-du-Prince-Édouard, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les garderies et les écoles de la province à compter du 24 mai.

Les enfants fréquentant un centre de la petite enfance, les élèves et les membres du personnel des écoles pourront cesser de porter le masque, y compris dans les autobus scolaires.

Le nombre de cas de COVID-19 chez les enfants et les jeunes de 18 ans et moins a diminué de façon constante au cours des dernières semaines et le taux de fréquentation dans les écoles continue de s’améliorer, explique la médecin hygiéniste en chef de l’île, la Dre Heather Morrison.

De plus, à compter de mardi, les élèves et les membres du personnel ne sont plus tenus d’effectuer régulièrement des tests de dépistage rapide à la maison avant d’aller à l’école ou à la garderie.

La province précise que les écoles et les garderies pourront continuer de fournir ces tests aux familles qui désirent en recevoir.

Vers un retour à la normale

Le directeur général de la Commission scolaire de langue française, Gilles Arsenault, est soulagé.

C'est un signe qu'on commence à retourner à la normale, indique-t-il.

Gilles Arsenault pose pour la photo.

Gilles Arsenault, directeur général de la Commission scolaire de langue française de l’île est soulagé de la levée de cette restriction.

Photo : Gracieuseté CSLF

Il pense qu'on devrait tout de même faire preuve de vigilance dans le milieu de l'éducation.

On a plusieurs personnes qui travaillent dans un même lieu, alors on va définitivement continuer à offrir le masque pour ceux qui le veulent ainsi que les tests antigéniques, précise le directeur.

Il ajoute que le choix de porter le masque ou non sera un choix personnel.

Quelques recommandations restent en place

La santé publique rappelle aux parents de ne pas envoyer leur enfant à l’école ou à la garderie s’ils sont malades. Il est toujours recommandé de passer un test dans une clinique de dépistage si une personne présente des symptômes de la COVID-19.

Les autorités continuent de recommander le port du masque dans les endroits publics de la province, même si cela n’est plus obligatoire depuis le 6 mai, sauf dans les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée.

L’obligation de s’isoler pour les personnes qui ont reçu un résultat positif de détection de la COVID-19 reste toujours en vigueur. Les gens vaccinés doivent s’isoler pendant 7 jours et les gens qui ne sont pas complètement vaccinés doivent s’isoler pendant 10 jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !