•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sayabec : le projet de résidence pour aînés se concrétise

Chargement de l’image

La Résidence La Seigneurie pourra accueillir 18 personnes âgées en légère perte d'autonomie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les travaux de construction de la Résidence La Seigneurie, un projet de 18 logements pour personnes âgées en légère perte d’autonomie, débuteront le 23 mai à Sayabec. Cette étape sera franchie un peu plus de deux ans après le dévoilement des plans.

Après une longue attente, les premiers locataires de la future Résidence La Seigneurie devraient pouvoir emménager en septembre prochain. La finition complète des travaux devrait prendre un an.

La résidence offrira un service de cafétéria qui sera aussi accessible aux aînés de la communauté qui vivent seuls et souhaitent socialiser à l'heure des repas. Des activités seront également organisées.

De plus, une passerelle permettra de circuler entre la résidence et l'immeuble voisin, où logent des personnes âgées autonomes.

Les gens qui habitent dans les appartements Saindon vont pouvoir aller rencontrer les gens de la ressource, de la Seigneurie, donc on va vraiment briser l’isolement, explique Marie Element, la présidente de l'organisme sans but lucratif qui chapeaute le projet, Les appartements Pierre Brochu.

« Ça manquait à Sayabec parce qu'il y a beaucoup de personnes âgées qui sont dans leur maison et qui ont hâte de venir rester dans cette ressource-là. J'ai même [des aînés] de Saint-Damase qui ont donné leur nom et qui sont très contents aujourd'hui : on va avoir notre résidence! »

— Une citation de  Marie Element, présidente des appartements Pierre Brochu

Mme Element estime que le projet créera une dizaine d'emplois.

Chargement de l’image

Les plans de la future Résidence de la Seigneurie avaient été dévoilés en février 2020 et devaient initialement se concrétiser dans la même année (archives).

Photo : Radio-Canada

Un projet de près de 10 M$

Le chantier représente un investissement total de plus de 9,7 millions de dollars. De ce montant, 3,1 millions de dollars proviendront du programme AccèsLogis de la Société d'habitation du Québec (SHQ) et du gouvernement fédéral, par l'entremise de l'Entente Canada-Québec concernant l'Initiative pour la création rapide de logements.

De plus, jusqu'à 14 des 18 futurs locataires pourraient bénéficier du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettrait de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger.

De son côté, la Municipalité de Sayabec offre aux appartements Pierre Brochu un congé de taxes pendant 35 ans, ce qui représente une économie d'un peu plus de 2,5 millions de dollars.

Le maire de Sayabec, Marcel Belzile, a aussi tenu à remercier Les appartements Pierre Brochu pour leur acharnement dans ce projet, qui devait initialement voir le jour à la fin de l'année 2020.

« C’est une belle marque de respect qu’on accorde à nos personnes âgées. [...] On veut les rendre actifs. On veut que ce soit inclusif pour eux de continuer à vivre dans leur belle municipalité. »

— Une citation de  Marcel Belzile, maire de Sayabec

Le projet annoncé cette semaine est donc une belle nouvelle pour le maire, mais ne remplace pas la fonction qu’avait la résidence de la Villa Georges-Fournier, fermée en 2019. Elle abritait de ressources intermédiaires, destinées aux personnes âgées en perte d’autonomie. Ces places sont financées par le ministère de la Santé et des Services sociaux, puisque les résidents doivent être suivis de près par des soignants. Les ressources intermédiaires ont depuis été déplacées à Amqui, mais le maire Belzile espère toujours ramener un jour ces places à Sayabec.

Avec les informations de Jean-François Deschênes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !