•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau sous-variant d’Omicron se propage « principalement » en Ontario

Chargement de l’image

La santé publique incite les Ontariens à porter un masque dans les lieux publics intérieurs, même si ce n'est plus obligatoire.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Près de 1000 cas de la sous-lignée BA.2.20 ont été recensés dans la province, selon Santé publique Ontario, qui ajoute que le sous-variant « croît principalement en Ontario » et dans quelques États américains.

Le BA.2.20 a été identifié pour la première fois dans la province, grâce au séquençage, dans un échantillon prélevé le 14 février.

Il se distingue de la lignée parente BA.2 par deux mutations majeures, explique Santé publique Ontario.

« Les conséquences de ces mutations sur la transmission, le risque de maladie grave, la réinfection et l’infection post-vaccinale ne sont pas connues à l’heure actuelle. »

— Une citation de  Santé publique Ontario

En date du 16 avril, les sous-variants les plus prévalents en Ontario demeuraient le BA.2 (90,7 %) et le BA.1.1 (8,7 %), précise Santé publique Ontario.

L'agence provinciale ajoute ceci dans son rapport publié mardi : La proportion des cas de BA.2.20 est demeurée stable dans les quatre dernières semaines, à environ 5,5 %.

Santé publique Ontario indique que la plupart des cas de BA.2.20 ont été recensés jusqu'à maintenant chez les 20 à 39 ans (38,9 %) et les 40 à 59 ans (30,9 %).

Les régions les plus touchées : Toronto (18,8 % des cas) et Middlesex-London (12,7 %).

La plupart des cas ont été dépistés chez les personnes qui avaient reçu une dose de rappel (62,0 %) et celles qui avaient complété leur série de vaccins (23,0 %), précise Santé publique Ontario.

Seulement 1,9 % des cas ont été recensés chez des voyageurs à la suite de tests à la frontière.

Le nouveau sous-variant est lié à 30 hospitalisations (3 % des cas) jusqu'à maintenant, mais à aucun décès.

Vaccination ce week-end à Toronto

La Ville Reine offre 34 points de vaccination contre la COVID un peu partout dans la ville de vendredi à lundi, en ce long week-end de la fête de la Reine. Il est possible d'y recevoir de la première à la quatrième dose, sans rendez-vous obligatoire.

Jeudi, la province a recensé 1207 hospitalisations (-41) et 23 décès de plus liés à la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !