•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Océanic fait face à l’élimination

Chargement de l’image

L'Océanic fait face à l'élimination vendredi soir.

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Radio-Canada

L'Océanic a subi une défaite de 4 à 1 jeudi soir à Rimouski dans le troisième match de la série quart de finale face aux Remparts de Québec. Les Rimouskois feront face à l'élimination vendredi soir dans cette série 3 de 5, maintenant à l'avantage des Remparts, qui a gagné deux parties jusqu'à maintenant.

Ce n’est pas la première fois que l'Océanic se retrouve en position précaire, mais les Remparts ont démontré jeudi pourquoi ils étaient les champions du calendrier régulier.

Les Remparts ont toujours maîtrisé la rencontre avec un but en première et un autre en deuxième période. Québec a d'ailleurs dominé les tirs au but 24 à 8 après 40 minutes de jeu.

Les troisième et quatrième buts des visiteurs ont été comptés dans un filet désert, car l'Océanic a tenté par tous les moyens de créer l'égalité, même avec plus de deux minutes et demie à jouer dans la partie.

Chargement de l’image

De nombreux spectateurs sont venus assister au troisième match de la série quart de finale.

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Xavier Filion des Remparts a été expulsé du match pour un double échec au visage de Maël St-Denis, une punition majeure de cinq minutes qui n'a pas finalement pas servi la cause de l'Océanic.

Le gardien de but Gabriel Robert est venu en relève de son partenaire Patrik Hamrla après le deuxième but des Remparts dès la cinquième minute de la deuxième période.

À 2 à 0, Serge Beausoleil a ramené Robert qui avait connu un excellent match lundi à Québec.

Sur les plans des effectifs, l'Océanic a au moins récupéré quelques joueurs. Le défenseur Mathis Aguilar et l'attaquant Maxime Coursol ont pu reprendre leur poste, tout comme le joueur de centre numéro un de l'équipe, le 20 ans Xavier Cormier, qui a profité d'une belle passe d'Alexandre Blais pour permettre à l'Océanic de revenir dans le match en début de troisième période.

« Quand même, 2 à 1 avec 15 minutes 21 à jouer, y'en a qui commençaient à avoir la face rouge l'autre bord! On leur a donné du trouble! »

— Une citation de  Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic
Chargement de l’image

L'entraîneur-chef Serge Beausoleil observe le match avec ses joueurs.

Photo : Océanic/IFTEN REDJAH

Xavier Cormier, qui avait raté les cinq derniers matchs en raison d'une blessure, ajoute cependant qu'il faudra en faire plus, mais il ajoute qu'il a confiance en ses coéquipiers.

Il va falloir réduire nos revirements, jouer en équipe comme on l'a fait le reste de l'année, a-t-il affirmé.

« On le sait qu'on est capables de gagner contre des grosses équipes. Ils ont vraiment une bonne équipe de l'autre bord, mais on joue du bon hockey et on va donner tout ce qu'on a. »

— Une citation de  Xavier Cormier

Le quatrième match de la série aura lieu vendredi à 19 h 30 au Colisée de Rimouski. Si l'Océanic gagne et provoque un match décisif, le prochain rendez-vous se tiendra dimanche 16 h 00 à Québec.

D'après les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !