•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Phoenix accède à la demi-finale 

Chargement de l’image

Le Phoenix de Sherbrooke accède à la demi-finale. (archives)

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Le Phoenix de Sherbrooke a remporté son troisième match de suite contre l’Armada de Blainville-Boisbriand jeudi soir avec un score de 7-5. L’équipe gagne ainsi la deuxième ronde des séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et accède à la demi-finale pour la première fois de son histoire, a-t-elle souligné sur les réseaux sociaux.

Pour nous, l’organisation, d’avoir gagné cette deuxième ronde, c’est vraiment incroyable, raconte l'entraîneur-chef et directeur général de la formation estrienne, Stéphane Julien, au micro de Par ici l'info. Quand tu es rendu au carré d’as, que ce soit n’importe quel sport, c’est tellement majeur.

Julien Anctil a marqué le premier but du match au Centre d'excellence Sports Rousseau dès la sixième minute de la première période, aidé par Tyson Hinds et David Spacek. Jean-Raphaël Roy a compté quelques minutes plus tard.

Justin Gill a récolté la troisième étoile du match pour avoir compté deux buts pendant la deuxième et la troisième période, aidé de l’espoir du Canadien Joshua Roy et de Xavier Parent. Ce dernier s’est d’ailleurs mérité la première étoile du match. Depuis le début des séries, une de nos forces c’est le début des matchs, explique l'entraîneur-chef.

Joshua Roy, Stéphane Jr Huard et Anthony Munroe-Boucher ont également compté en troisième période.

Du côté de l’Armada, l’ailier droit Alexis Gendron a réussi un tour du chapeau et une aide. Antoine Roy et Zachary Cardinal ont aussi compté en troisième période.

Le gardien du Phoenix Jakob Robillard a arrêté 22 rondelles pendant la soirée. Celui de l’Armada, Charles-Édward Gravel, en a quant à lui arrêté 32 sur 38, puisque le dernier but de la formation sherbrookoise a été compté dans un filet désert.

Sur les réseaux sociaux, le Phoenix de Sherbrooke a précisé que ses prochains matchs l’opposeront à Charlottetown ou à Shawinigan selon le résultat de la série opposant les Remparts et l'Océanic. On va prendre les trois à quatre prochains jours pour se reposer, bien réfléchir à notre prochain adversaire et bien se préparer, explique l'entraîneur-chef. Ce dernier a souligné la résilience de ses joueurs lors des parties disputées au cours de la série. Ce qu’il faut travailler c’est la constance durant les 60 minutes. Souvent nos matchs on les a commencés fort, mais on a de petits bas.

« Comme organisation et moi personnellement, je suis tellement content pour les joueurs parce que je l'ai vécu en tant que joueur junior et plus tu vas loin dans les séries, plus de chances tu as de faire un pas professionnel. »

— Une citation de  Stéphane Julien, entraîneur-chef et directeur général du Phoenix de Sherbrooke

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !