•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : Heather Stefanson se rend à Minnedosa pour constater les dégâts

La première ministre, Heather Stefanson, accompagnée du ministre de l'Infrastructure, Doyle Piwniuk, fait un point sur les inondations à Minnedosa, le 18 mai 2022.

À Minnedosa, les bénévoles continuent d'édifier des digues de sacs de sable pour protéger les bâtiments publics et résidentiels menacés par la montée de la rivière Little Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Riley Laychuk

Radio-Canada

La première ministre manitobaine, Heather Stefanson, accompagnée du ministre de l’Infrastructure, Doyle Piwniuk, s'est rendus dans l’ouest de la province à Minnedosa, jeudi après-midi, pour évaluer la situation de la municipalité durement touchée par les inondations.

Alors que des bénévoles à Minnedosa continuent de construire des digues de sacs de sable pour protéger de nombreux bâtiments publics et résidentiels menacés par la montée de la rivière Little Saskatchewan, Heather Stefanson salue leur travail.

« Nous sommes chanceux de pouvoir bénéficier de l’entraide de la communauté, et je veux qu’il sache que leur aide est précieuse », dit la première ministre.

À Minnedosa, le niveau des eaux a baissé au cours de la nuit de mercredi à jeudi, mais les pluies prévues d'ici vendredi restent préoccupantes. Les autorités locales ont affirmé qu’elles avaient enlevé d'autres billots au barrage de Minnedosa pour réduire la pression sur la structure de l’édifice.

Les responsables municipaux continuent cependant d'avoir besoin de bénévoles pour renforcer les digues.

Il faut que nous parvenions à réguler le flux de l’eau et la façon dont les digues peuvent supporter la pression de l’eau , confirme le directeur administratif de la Ville, Jim Doppler.

De son côté, le ministre de l’Infrastructure assure que, une fois que les niveaux auront baissé, il sera probablement temps d'examiner quelles sont les améliorations qui pourraient être apportées aux infrastructures.

Des vents forts prévus pour vendredi qui pourraient aggraver la situation

Minnedosa vue aérienne le dimanche 15 mai 2022.

Une vue aérienne de Minnedosa prise le 15 mai (archives).

Photo : Ian Straker

Le Centre de prévisions hydrologiques d'Infrastructure Manitoba lance une alerte de vents forts pour les lacs Winnipeg, Manitoba et Winnipegosis vendredi.

Il précise que des vents forts et soutenus du nord créeront un risque d'accumulation de glace et feront monter les niveaux d'eau le long des rives. L'action des vagues pourrait également contribuer à l'augmentation temporaire des niveaux d'eau.

La vitesse du vent devrait être maximale le matin, et modérée, l'après-midi. Cependant, le risque persistera tout au long de la journée.

Dans le bassin sud du lac Winnipeg, le risque est élevé pour la rive ouest, de Winnipeg Beach à Hnausa, et pour la rive est, de Grand Marais à Victoria Beach.

Les rives sud restantes du bassin présentent un risque modéré à élevé.

Il existe également un risque élevé dans une zone proche du passage du lac Manitoba et un risque modéré à élevé pour les rives sud du lac Manitoba, de Saint-Laurent jusqu'à la rive près de Langruth, et la rive sud du lac Winnipegosis.

De nombreux terrains de camping fermés

Les Manitobains qui ont prévu de profiter du jour férié de la fête de la Reine pour partir en week-end prolongé faire du camping devront peut-être réviser leur projet.

Environnement, Climat et Parcs Manitoba confirme que les terrains de camping des parcs provinciaux Manipogo et Rainbow Beach sont maintenant complètement fermés en raison des conditions humides et du sol meuble. L'aire de pique-nique et la concession de Manipogo restent cependant ouvertes.

Le communiqué précise que les routes et les autoroutes qui traversent le parc provincial Whiteshell comportent de multiples zones inondées et des tronçons fermés.

Dans le parc provincial Whiteshell, les terrains de camping Otter Falls, Betula Lake et White Lake sont fermés en raison de la montée des eaux des rivières Winnipeg et Whiteshell. Environnement, Climat et Parcs Manitoba déconseille aux gens de se rendre dans les chalets et les sentiers de la région du lac Betula.

De nombreux autres parcs de la province étant touchés par des restrictions ou interdictions d'accès, il est conseillé de consulter le site www.manitobaparks.com (Nouvelle fenêtre), pour planifier son séjour.

Avec les informations de Jérémie Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !