•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Saguenéens dévoilent la programmation pour souligner leur 50e saison

Chargement de l’image

Le président du comité organisateur du 50e, Rémi Roy, a présenté les grandes lignes des festivités.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Radio-Canada

Les Saguenéens ont été éliminés la semaine passée, mais voilà que la prochaine saison s'annonce toute spéciale pour l'équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le club célèbrera sa 50e saison et a dévoilé la programmation à laquelle auront droit les amateurs au cours des prochains mois.

Le premier match de l’histoire du club avait eu lieu le 30 septembre 1973.

Une foule d'activités sont au menu : lancement d'un livre, écrit par le journaliste Serge Émond, week-end des anciens et retraits de chandails seront notamment au menu. L'identité des deux anciens joueurs sera dévoilée l'automne prochain.

Un match d'époque aura aussi lieu à une date qui reste à être divulguée.

Des expositions de photos seront également présentées dans les trois arrondissements de Saguenay.

Chargement de l’image

Les Saguenéens ont présenté le logo du 50e anniversaire.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Le président du comité organisateur, Rémi Roy, parle de l'importance de souligner cet anniversaire.

50 ans, c’est une étape dans la vie d’une personne, d’une entreprise, puis dans le hockey junior majeur, je dirais que c’est encore plus important parce qu’il faut que tu maintiennes ça, que tu maintiennes les spectateurs, que tu maintiennes la capacité financière de l’équipe, la capacité d’avoir des bons joueurs. C’est un défi à chaque année, a-t-il raconté, vêtu d’un chandail originale du gardien Félix Potvin.

Les premiers matchs à domicile de la prochaine saison auront lieu les 1er et 2 octobre.

D'après un reportage de Roby St-Gelais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !