•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est le temps des (fleurs de) pommes!

Chargement de l’image

La floraison sera courte cette année, selon les pommiculteurs.

Photo : Radio-Canada / Marie-Claude Lyonnais

Les vergers sont particulièrement courus l'automne pour la cueillette des pommes. Cependant, pendant quelques jours au printemps, ils offrent un tout autre spectacle qui attire également de nombreuses personnes. Ce spectacle, c'est la floraison des pommiers et ces jours-ci, elle est à son apogée à Compton.

Le verger la Pommalbonne ouvre d'ailleurs ses portes jusqu'à dimanche, si le temps le permet, pour les gens intéressés à venir pique-niquer ou prendre des photos sur place. Quant au verger le Gros Pierre, en raison des travaux en cours, il accueillera les visiteurs vendredi seulement. Dans les deux cas, l'activité est gratuite.

Difficile de prédire, année après année, quand la floraison des pommiers va se produire, d'autant plus que le moment varie d'une région à l'autre de l'Estrie. Si elle survient habituellement à la fin mai à Compton, dame Nature peut laisser planer le doute jusqu'à la dernière minute.

Ça se situe autour du 20, 25 mai, explique Lydia Laroche, conjointe du propriétaire du verger la Pommalbonne. Mais avec la semaine de chaleur qu'on a eue, on a rapproché les dates parce qu'au début, on se disait que ça irait plutôt vers le 25. C'est difficile pour nous de prévenir à l'avance.

Chargement de l’image

La floraison est arrivée quelques jours plus tôt que prévue à la Pommalbonne.

Photo : Radio-Canada / Marie-Claude Lyonnais

Et surtout, lorsqu'elle survient, il faut faire vite pour en profiter. Elle dure environ 10 à 15 jours, parfois on se rend à 20 jours, affirme Gaétan Gilbert, co-propriétaire du verger le Gros Pierre.

Une saison 2022 très courte

Les conditions ne sont toutefois pas optimales en 2022 pour offrir une longue période de floraison. Là, si on fait une semaine, six jours, cela va être beau, affirme Gaétan Gilbert. Il a fait chaud! Toute la végétation s'est réveillée très rapidement. Après, on a eu un coup d'eau samedi soir et dimanche. Cela a réveillé très rapidement la nature!

« Ça va être très court. Cela a été très rapide, alors d'ici dimanche soir, il ne restera plus vraiment de fleurs dans le verger. D'habitude, ça va vite. Mais là, c'est un record je crois! »

— Une citation de  Gaétan Gilbert, co-propriétaire du verger le Gros Pierre

La période va être courte à cause des orages, de la pluie, du vent, souligne pour sa part Lydia Laroche. La fleur va faner plus rapidement. On en profite les journées qui fait beau!

Chargement de l’image

Les pommiers resteront en fleurs jusqu'à dimanche au verger le Gros Pierre, si la météo est clémente.

Photo : Radio-Canada / Marie-Claude Lyonnais

Lydia Laroche mentionne que les deux dernières années ont été idéales. On a eu de belles semaines de beau temps, autant avant que pendant et après la floraison. Ce qui nous a donné des floraisons beaucoup plus longues. C'est sûr quand on a des conditions météo changeantes, la fleur va tomber plus rapidement.

Une floraison rapide n'aura toutefois pas d'impact sur la production, affirme Gaétan Gilbert. Le verger est bien plein de fleurs! Ça s'annonce bien pour avoir une belle récolte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !