•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chefferie du Parti conservateur uni : Danielle Smith dévoile ses intentions

Chargement de l’image

Danielle Smith a annoncé son retour en politique en mars après l'avoir quittée en 2015 (archives).

Photo : CBC

Radio-Canada

L’ex-cheffe du parti Wildrose, Danielle Smith, a confirmé jeudi ses intentions de participer à la course à la chefferie du Parti conservateur uni une fois qu’elle sera déclenchée. Elle suggère à tous les intéressés de le faire aussi.

L’Albertaine compte se présenter comme candidate du PCU aux élections provinciales prévues en 2023. Mais d’ici là, elle souhaite qu'il y ait plus de personnes qui déposent leur candidature à la course à la chefferie de l'organisation politique.

Elle dit déjà avoir contacté Brian Jean à ce sujet. Le député PCU de Fort McMurray-Lac La Biche a dévoilé son désir de se présenter il y a des semaines.

Ce dernier a réitéré cette intention tout de suite après le dévoilement des résultats du vote de confiance à l’égard de Jason Kenney.

Rectificatif : Une version précédente de ce texte affirmait que Brian Jean n’avait pas encore confirmé son intention jeudi matin alors qu’il l’a fait mercredi soir.

Brian Jean somme le premier ministre de quitter son poste le plus rapidement possible pour que débute le processus de guérison du parti .

Le premier ministre albertain a annoncé sa volonté de céder sa place à la tête de la province mercredi, mais n’a pas précisé quand il compte le faire.

Jason Kenney connaît les traditions parlementaires [...] et ce serait dans les traditions parlementaires qu'il démissionne immédiatement, affirme pour sa part Brian Jean.

Danielle Smith a également encouragé deux députés expulsés du caucus des conservateurs unis, Drew Barnes et Todd Loewen, à se joindre à la course.

Ce serait une façon, selon elle, de s’assurer que toutes les idées sont sur la table afin d’unifier le Parti conservateur uni.

Les courses à la chefferie peuvent être très énergisantes, a-t-elle dit. Je suis sûre que, s’il y a suffisamment de personnes dans cette course qui donnent leurs idées, nous pourrons nous unir encore une fois et être prêts à affronter le Parti néo-démocrate [de l’Alberta].

Des députés conservateurs satisfaits et soulagés

Plusieurs députés conservateurs unis se sont dits satisfaits, jeudi matin, que Jason Kenney ait démissionné malgré sa mince victoire. Plusieurs dissidents du caucus conservateur ont semblé soulagés, voire heureux de ce développement inattendu.

J’étais vraiment surprise. Je ne crois pas que personne ne s’y attendait. C’était une décision humble et réfléchie, a affirmé Leela Aheer, qui a appelé à la démission de Jason Kenney au cours des derniers mois.

Celle-ci n’a pas fermé la porte à la possibilité de se lancer dans la course à la chefferie du Parti conservateur uni. Ne traversons pas le pont tant que nous n’y sommes pas rendus, a-t-elle répondu à une question à ce sujet.

Peter Guthrie, un autre député critique du premier ministre, est satisfait qu’il ait annoncé sa démission. Nous souhaitons être un groupe unifié, qui va de l’avant. Je crois que cela nous aide à le faire. Nous devons rebâtir la confiance avec les Albertains, a-t-il affirmé.

Il y a beaucoup d’émotions qu’il faudra calmer. Il y a beaucoup de personnes fâchées, a quant à lui reconnu Searle Turton, un député qui n’a jamais critiqué le premier ministre.

Plusieurs députés qui ont appuyé le premier ministre se sont contentés d’affirmer qu’ils avaient hâte de voir le résultat de la réunion du caucus conservateur. Celle-ci pourrait aboutir à la désignation d’un nouveau chef et premier ministre.

Le plus important est que je rencontre mes collègues pour que nous trouvions comment fournir un gouvernement stable et compétent aux Albertains, a déclaré Dan Williams, loyal à Jason Kenney depuis la première heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !