•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cliniques spécialisées en COVID longue et en maladie de Lyme au Québec

Chargement de l’image

Une quinzaine de cliniques spécialisées en COVID de longue durée et en maladie de Lyme seront déployées sur le territoire québécois.

Photo : Reuters / Agencja Wyborcza.pl / Grzegorz Celejewski

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec annonce la mise en place de cliniques spécialisées en COVID de longue durée et en maladie de Lyme.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce jeudi en précisant qu’une quinzaine de ces cliniques spécialisées seront ainsi déployées sur le territoire québécois.

La COVID longue tout comme la maladie de Lyme, dans sa forme persistante, sont des maladies qui ne sont pas encore bien comprises, tant au Québec qu'ailleurs dans le monde. Nous souhaitons nous assurer que les personnes qui sont atteintes des conséquences de ces maladies reçoivent les services dont elles ont besoin, comme tout autre patient, a indiqué le ministre Dubé.

Les cliniques sont consacrées à ces deux maladies en raison de leurs conséquences et des besoins similaires des personnes atteintes.

En décembre 2021, avant la cinquième vague et l'arrivée de nouveaux variants, on estimait qu'environ 23 000 personnes auraient besoin des services qui seront offerts dans le cadre de ce projet pilote.

Son volet recherche permettra aussi de mieux comprendre ces deux maladies, puisque les professionnels font face à un manque de consensus scientifique.

Le projet se déploiera au cours des prochains mois pour une durée de trois ans.

Le CHUM coordonnera le réseau des cliniques. Il sera également un centre de référence comme le CUSM, le CIUSSS Estrie-CHUS, le CHU de Québec–Université Laval et le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal (Hôpital général juif).

Le financement prévu du projet, de 20,5 millions de dollars, était inclus dans le dernier budget.

Alors que la COVID-19 est maintenant bien connue, rappelons que la maladie de Lyme se transmet par la piqûre d'une tique porteuse d'une bactérie. Cette maladie infectieuse peut susciter diverses manifestations cutanées, articulaires, musculaires ou neurologiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !