•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un comité souhaite boycotter les élections de Uashat et Matimekush

Des personnes sont assises à une table durant une conférence de presse.

Le comité estime que les dernières élections de 2019 dans les communautés de Uashat mak Mani-utenam et Matimekush-Lac John n'étaient pas valides.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Radio-Canada

Des figures politiques innues souhaitent boycotter les prochaines élections de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John.

Leur groupe nommé le Comité national des droits des Premiers peuplesconteste à nouveau les résultats des dernières élections des conseils de bande des deux communautés innues de 2019.

L'ancien chef de la communauté de Matimekush-Lac John, Tshani Ambroise, et l'ex-candidat au poste de conseiller de Uashat mak Mani-utenam, Normand Pilot, font partie du groupe.

L’ancien chef de Uashat mak Mani-utenam Elie-Jacques Jourdain participe également à ce mouvement de contestation.

En conférence de presse jeudi matin, ils ont invité les citoyens à s’abstenir de voter aux élections du 18 juin à Uashat mak Mani-utenam et du 8 juillet à Matimekush-Lac John.

Recontacté un peu plus tard par téléphone, Tshani Ambroise a finalement mentionné qu'il ne souhaitait pas que les électeurs s'abstiennent de voter, mais plutôt qu'un changement soit apporté au code électoral de Matimekush-Lac John.

Rappelons qu'en 2020, la Cour fédérale a confirmé la validité des élections de Matimekush-Lac John qui se sont déroulées en 2019.

À Uashat mak Mani-utenam, le comité d'appel a rejeté deux fois les requêtes de contestation menées entre autres par Normand Pilot.

Selon le conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam, le comité d'appel a rendu sa dernière décision le 1er février 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !