•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 fait 24 morts en une semaine en Nouvelle-Écosse

En un mois, le nombre de nouveaux cas confirmés chaque semaine par un test PCR est passé de plus de 1000 à moins de 400.

Chargement de l’image

Une personne travaillant dans un laboratoire prépare le matériel pour effectuer des tests PCR, le 17 janvier 2022 à Ingelheim en Allemagne, durant la vague de COVID-19 causée par le variant Omicron.

Photo : Reuters / Kai Pfaffenbach

Radio-Canada

La COVID-19 a causé la mort de 24 autres résidents de la Nouvelle-Écosse, signale jeudi le ministère provincial de la Santé dans son sommaire épidémiologique de la semaine du 10 au 16 mai.

Il y avait eu 18 décès la semaine précédente. On constate donc dans cette deuxième semaine de mai un retour aux niveaux de mortalité que l’on observait en avril, alors que la Nouvelle-Écosse se trouvait au pic de la sixième vague, selon la formulation du gouvernement provincial.

Baisse continue des hospitalisations

Le nombre d’hospitalisations causées par la COVID continue cependant de diminuer dans la province. Il y a eu 59 nouveaux patients hospitalisés pour cette maladie, du 10 au 16 mai. On en avait dénombré 77, puis 65, dans les deux semaines précédentes.

Toujours du 10 au 16 mai, les laboratoires de la Nouvelle-Écosse ont découvert 2513 résultats positifs confirmés par un test PCR.

C'est une moyenne de 359 nouveaux cas par jour, comparativement à 487 il y a deux semaines, et plus d’un millier le mois dernier.

Les résultats positifs dépistés avec des tests rapides comme ceux que l’on fait à la maison ne sont pas comptabilisés par la santé publique provinciale.

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse publie ce résumé épidémiologique chaque jeudi.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.