•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ryan Meili démissionne de son poste de député

La bouche au micro, Ryan Meili répond aux questions.

Ryan Meili est le député de Saskatoon-Meewasin depuis 2017.

Photo : La Presse canadienne / Mark Taylor

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD), Ryan Meili, a annoncé jeudi qu’il quittera ses fonctions de député pour la circonscription de Saskatoon-Meewasin le 1er juillet.

Il y a de la joie et de la fierté, a-t-il dit. Je suis vraiment content d'avoir fait partie de ce bâtiment [le Palais législatif], du mouvement du NPD et d'être chef de l'opposition particulièrement dans la pandémie.

« Je suis fier de ce que j'ai été capable de faire. »

— Une citation de  Ryan Meili, chef du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan

Cette décision arrive après qu’il ait déjà annoncé sa démission en tant que chef de l’opposition en février dernier.

Au cours de l’Assemblée législative, Ryan Meili a remercié plusieurs de ses collègues, ses amis et des membres de sa famille, en particulier sa femme, Mahli Brindamour.

Merci d’être dans ma vie, lui a-t-il dit. Tu es une pédiatre hors pair. J’admire le travail que tu fais et le combat que tu mènes. Mais au-delà de tout cela, je te remercie d’être là pour moi.

Le premier ministre, Scott Moe, a aussi souligné le départ de Ryan Meili.

Nous lui souhaitons le meilleur. Il a fait preuve de beaucoup de persévérance pour se rendre jusqu'ici et représenter les convictions de ses électeurs, a-t-il reconnu.

Le premier ministre a également adressé un message spécial aux deux enfants du chef néo-démocrate.

« Vous pouvez être fier de votre père et du travail qu’il a accompli à l’Assemblée législative.  »

— Une citation de  Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

Le parcours de Ryan Meili au sein du NPD

Ryan Meili a été élu dans la circonscription de Saskatoon-Meewasin en 2017 et il a pris les rênes du NPD de la Saskatchewan en 2018.

Lors des dernières élections provinciales, en 2020, il avait remporté son siège avec 51 % des votes.

Ryan Meili demeure le chef de l'opposition jusqu'à ce qu'une nouvelle cheffe soit élue.

Deux candidates, Carla Beck et Kaitlyn Harvey, se sont lancées dans la course.

C’est la quatrième fois que le NPD doit choisir un nouveau chef de parti depuis 2008.

Avec les informations d'Adam Hunter et de Noémie Rondeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !