•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoriaville en lice pour accueillir la 60e Finale des Jeux du Québec d’hiver

Nathalie Hébert, directrice du Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire, Yves Arcand, directeur général de la Ville de Victoriaville, Antoine Tardif, maire, Charles Verville, Service des communications de Victoriaville.

Le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, s’est déplacé au stade olympique mardi pour remettre le document faisant état de l’intention de sa ville d’être l’hôte.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

La Municipalité de Victoriaville est officiellement dans la course pour accueillir la Finale des Jeux du Québec à l'hiver 2026. Les municipalités d’Amos et de Blainville sont également en lice comme ville hôte.

Cette nouvelle a fait le bonheur du maire de Victoriaville, Antoine Tardif, qui a l’intention de mettre les bouchées doubles pour que sa municipalité soit choisie.

Je leur souhaite la meilleure des chances, mais en même temps que le meilleur gagne, a lancé le maire aux deux autres municipalités.

« On sait qu’on est un milieu qui est tissé serré, qui est engagé, qui a déjà une très grande proximité avec son milieu des affaires, son milieu sportif et communautaire. Donc, on pense qu’on va être en mesure de montrer à tout le comité de sélection qu’on est la place où les Jeux doivent se tenir. »

— Une citation de  Antoine Tardif, maire de Victoriaville

M. Tardif souhaite rassembler la population tout au long de ce processus. C’est une façon pour nous de se mettre en marche, de se mobiliser en arrière d’un projet qui est très mobilisant en soi. On ne peut pas passer à côté de tout le rayonnement que cela apporte pour notre ville.

Ce dernier estime que les Jeux du Québec auraient d'importantes retombées économiques pour la Ville. Si on est retenu comme milieu hôte pour 2026, c’est une subvention de 5 millions qui est octroyée à la Ville pour mettre à niveau ses infrastructures, sans parler des retombées économiques qui, pour une municipalité comme la nôtre, peuvent représenter de 10 à 12 millions.

Au cours des prochaines semaines, Victoriaville formera un comité de mise en candidature pour déposer son dossier à Sports Québec. Le comité de sélection rendra sa décision finale à la fin du mois de septembre 2023.

Victoriaville a accueilli les Jeux du Québec pour la dernière fois en 1981. À l’époque, c’est le Colisée Desjardins qu’habitent aujourd’hui les Tigres de Victoriaville qui avait été mis en chantier pour les jeux, donc c’est un beau legs, explique M. Tardif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !