•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sud-ouest de la N.-É. a de grandes attentes envers le traversier The Cat

Chargement de l’image

Le traversier The Cat qui fait la navette entre Yarmouth en Nouvelle-Écosse et Bar Harbor au Maine a repris du service le 20 mai 2022.

Photo : Radio-Canada / Robert Guertin

Radio-Canada

Le traversier à grande vitesse The Cat est parti de Yarmouth ce matin en direction du nouveau port de Bar Harbor dans l’état du Maine aux États-Unis.

Quand le Cat est là, ça fait une différence avec les touristes, dit le directeur du village historique acadien de la Nouvelle-Écosse, Roland D’Éon.

Ça fait plus de monde qui vient et plus d’Américains.

En plus d’attirer les gens d’ailleurs le traversier pousse les Néo-Écossais à visiter davantage leur propre province.

Beaucoup de gens, même de la province de la Nouvelle-Écosse, m'ont dit qu’il n'avait jamais été plus à l’ouest que Bridgewater, raconte Roland D’Éon.

Chargement de l’image

Roland d’Éon, directeur du Village historique acadien de la Nouvelle-Écosse, à Pubnico-Ouest-le-Bas en septembre 2020.

Photo : Radio-Canada / Paul Légère

C’est le premier voyage du traversier depuis 2018. Les travaux pour aménager le nouveau terminal et la pandémie ont forcé la province à suspendre le service.

Malgré tout, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a dû débourser 1,17 million $ par an à Bay Ferries pour exploiter le navire, sans aucun revenu pour compenser ces dépenses.

La traversée est actuellement offerte quatre fois par semaine, mais les voyages devraient être plus fréquents en pleine saison estivale.

Moi je crois que ça va être 75 à 80 pour cent d’une année normale, estime le directeur du village.

Il est conscient que les inquiétudes liées à la COVD-19 vont ralentir les ardeurs des touristes, mais grâce au traversier The Cat, il croit que la saison touristique va se rapprocher de la normale.

Avec les informations du Réveil de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve et Labrador

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !