•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les films candidats aux Oscars devront sortir en salle, comme avant

Chargement de l’image

L'Académie des Oscars va également encadrer de façon plus serrée la promotion des films admissibles.

Photo : Getty Images / Andrew H. Walker

Radio-Canada

Les Oscars reviennent à la situation d’avant la pandémie : les films soumis à l'Académie devront avoir été lancés aussi en salle, et plus seulement en ligne.

Après deux ans d'accommodements consécutifs à la pandémie et aux fermetures de salles pour des raisons sanitaires, l'Académie américaine des arts et des sciences du cinéma a déclaré mercredi que les candidats et candidates aux Oscars devront à nouveau lancer leur film en salle, comme avant.

Les films admissibles seront toutefois autorisés à être lancés simultanément dans les salles de cinéma et sur une plateforme de diffusion en continu. Par contre, la diffusion en salle devra durer au moins sept jours consécutifs, avec au moins une projection par jour dans l'une des six grandes régions métropolitaines approuvées aux États-Unis – Los Angeles, New York, Chicago, Miami, Atlanta et San Francisco.

Les règles et les changements pour la 95e cérémonie des Oscars, en 2023, ont été approuvés par le conseil des gouverneurs de l'Académie lors de sa plus récente réunion.

Un maximum de 3 titres par film pour la meilleure chanson originale

Le conseil a également décidé que chaque film ne pouvait soumettre plus de trois titres pour l'Oscar de la meilleure chanson originale.

L'Académie a également distribué des directives mises à jour pour les campagnes de promotion des candidatures, afin de maintenir un haut niveau d'équité et de transparence et s'assurer que les membres qui votent prennent des décisions basées uniquement sur les mérites artistiques et techniques des films et réalisations admissibles.

Ces directives visent spécifiquement à encadrer les promotions, les projections spéciales, les contacts avec les membres et les invitations à l'hôtel ou au restaurant.

Ainsi, après l’annonce des finalistes, et jusqu'à la clôture des votes, les projections ne peuvent inclure aucune réception, divertissement, nourriture et boissons gratuites, ou autres récompenses, indique l'Académie. Les directives limitent également le nombre de courriels que les membres peuvent recevoir par semaine à propos d'un film spécifique.

Toute violation de ces directives peut entraîner la disqualification d'un film, ainsi qu'une suspension d'un membre ou son expulsion de l'Académie.

La 95e cérémonie des Oscars doit avoir lieu à Los Angeles le 12 mars 2023.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !