•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident de scooter : un adolescent de 15 ans meurt à Drummondville

Chargement de l’image

La collision est survenue en soirée mercredi.

Photo : Ghyslain Bergeron

Radio-Canada

La mort d'un adolescent de 15 ans à la suite d'un accident de la route mercredi soir à Drummondville a soulevé une onde de choc dans la communauté. Jasmin Béliveau a perdu la vie à la suite d'une collision avec une camionnette, alors qu'il circulait à scooter.

Les services d’urgence ont été appelés peu après 21 h pour intervenir sur les lieux de l'accident, survenu à l'intersection de la rue Robert-Bernard et du boulevard René-Lévesque. Selon le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Nicolas Scholtus, la collision est survenue au feu de circulation.

Jasmin Béliveau a été transporté au centre hospitalier de Drummondville, où sa mort a été constatée.

Tout au long de la journée, des gens sont venus se recueillir ou déposer des gerbes de fleurs sur les lieux du drame. Plusieurs élèves fréquentant l'école de la victime ont voulu ainsi lui rendre hommage.

Jasmin était un gars bien prudent avec ce cossin-là. Cette bad luck là, ben, ça arrive tout le temps aux meilleurs pis Jasmin l'a pognée, déplore son ami Derek Hamel.

C'est un gars qui avait toujours le sourire au visage, ajoute Vincent Gladu. C'était un très bon gars.

Jasmin était un très bon ami à mon fils, raconte pour sa part Caroline Martel. Il venait souvent à la maison. C'était un petit gars souriant. On ne s'attend pas à cela, c'est très difficile. On se rend compte que la vie va vite, et que n'importe quoi peut arriver.

Le Centre de services scolaire (CSS) des Chênes a d'ailleurs mis en place dès mercredi soir des ressources pour appuyer les élèves touchés par le drame.

La solidarité va prendre le dessus. On est de tout cœur avec la famille de la jeune victime, souligne le secrétaire général du CSS des Chênes, Bernard Gauthier.

Un policier en enquête de collision a été dépêché sur place pour déterminer les causes de l’événement. Selon la SQ, l'hypothèse d'un geste criminel est écartée. Toutefois, il est possible que le feu de circulation n'ait pas été respecté.

Dans ces circonstances, la bretelle de sortie de l'autoroute 20 a été fermée à la circulation. Celle-ci a été rétablie tôt jeudi matin.

Avec les informations de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !