•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les agents de la faune enquêtent sur l’abattage d’un grizzli près de Fernie

Un ours massif assis sur la grève au bord d'une rivière.

Une femelle grizzli a été tuée dimanche soir près de Fernie, en Colombie-Britannique (archives).

Photo : Service américain des parcs nationaux (NPS)

Radio-Canada

Le service de conservation de la faune de la Colombie-Britannique enquête sur l’abattage d’une femelle grizzli d'environ 6 ans survenu au cours du week-end dans la région de Elk Valley, près de Fernie.

C'est un membre du public qui a découvert le corps de la bête au sud de la municipalité, lundi, et qui a averti le service de conservation de la faune.

Une nécropsie a permis de déterminer que l’animal a été abattu par un tir bien ciblé d’une arme puissante vers 19 h dimanche, explique l’agent de conservation Ryan Gordon.

Selon lui, l’ours ne semble pas avoir été une menace pour les humains et les agents poursuivent leur enquête à savoir si le tir était accidentel ou non. Il s’agit du premier cas d’abattage illégal cette année après trois cas similaires l’année dernière.

Les changements apportés à la Loi sur la faune sauvage en Colombie-Britannique, en vigueur depuis avril 2018, interdisent la chasse des grizzlis comme trophée. Ryan Gordon explique que son équipe devra éclaircir les circonstances entourant la mort de l'animal pour déterminer s’il est le résultat d'un crime ou non.

Il pourrait y avoir une contravention importante avec la perte de privilège de chasse et d’utilisation d’une arme à feu, souligne l’agent de conservation.

Une ourse peut habituellement vivre jusqu’à 25 ans et avoir plusieurs oursons par année, indique Ryan Gordon. Même si la femelle qui a été tuée dimanche n’avait pas de petits, il ajoute que sa mort pourrait avoir un effet négatif sur la population de grizzli de la région.

Elle était rendue à un bon âge pour avoir des oursons, alors chaque fois que nous perdons une femelle comme ça, ça peut avoir un impact sur la santé globale de la population de la zone, dit-il.

L’agent de conservation demande aux résidents qui vivent le long de la route River Road, là où l’animal a été retrouvé, de partager leurs images de caméra de surveillance s’ils en ont et de contacter le service de conservation, au 1-877-952-7277, s’ils possèdent des informations au sujet du décès de l'animal.

Avec des informations de Winston Szeto, Brady Strachan et Janella Hamilton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !