•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef des verts en Ontario Mike Schreiner a la COVID-19

Chargement de l’image

Le chef du Parti vert de l'Ontario, Mike Schreiner.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

Le chef du Parti vert de l'Ontario, Mike Schreiner, voit son programme de campagne bousculé à seulement deux semaines du scrutin provincial : il déclare mercredi avoir contracté la COVID-19.

Dans un bref communiqué mercredi soir, M. Schreiner dit avoir reçu un résultat positif à un test de dépistage rapide effectué mercredi soir, après avoir été en contact proche avec un membre de son équipe de campagne.

« Je suis complètement vacciné et je me sens bien. Comme le conseille la santé publique, je vais m'isoler pendant quelques jours et continuer à faire campagne à distance depuis chez moi. »

— Une citation de  Mike Schreiner, chef du Parti vert de l'Ontario, dans un communiqué de presse

Les règles de santé publique actuelles de l'Ontario exigent que les personnes s'isolent pendant cinq jours après l'apparition des premiers symptômes de la COVID-19 ou après un résultat de test positif, selon la première éventualité.

Le candidat au poste de premier ministre devait se rendre jeudi dans son fief de Guelph, puis à Wellington-Halton Hills dans le cadre de son marathon de campagne. Ces déplacements sont annulés et remplacés par des rencontres virtuelles, a précisé le Parti vert.

M. Schreiner devait ensuite se rendre à Toronto pour participer à une mobilisation organisée par l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario. Il y sera remplacé par la cheffe adjointe et ancienne commissaire à l'environnement Dianne Saxe.

Les chefs de parti étaient côte-à-côte lundi

Lundi soir, Mike Schreiner a participé à un ultime débat télévisé avec les trois autres chefs des principaux partis ontariens, d'une durée de 90 minutes.

Chargement de l’image

De gauche à droite : Doug Ford, Andrea Horwath, Steven Del Duca et Mike Schreiner, sur le plateau du dernier débat des chefs avant le scrutin du 2 juin.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !