•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les deux victimes de l’incendie de l’Hôtel Winters ont été identifiées

Chargement de l’image

Le Winters Hotel, un bâtiment à quatre étages de la rue Abbott, abritait des chambres à occupation unique.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

La police de Vancouver est parvenue à identifier la seconde victime de l’incendie de l’Hôtel Winters qui s’est déclaré dans le quartier Gastown le mois dernier.

Il s’agit de Dennis Guay, âgé de 53 ans. La première victime, Mary Ann Garlow, avait déjà été identifiée fin avril par sa famille qui s'en souvient comme d'une mère dévouée et d'une femme douce.

L'identification s'est fait grâce à l'ADN et les proches des victimes ont été informés, assure la police dans une courte déclaration.

Le bâtiment centenaire de Gastown, construit en 1907, abritait des dizaines de résidents à faible revenu avant qu’un feu ne s’y propage, le 11 avril.

Le Service des incendies de la ville avait alors expliqué que le brasier était trop dangereux pour permettre aux pompiers de pénétrer dans le bâtiment lorsqu'ils sont arrivés sur place. Il a donc été impossible de déterminer s’il se trouvait toujours des gens à l’intérieur.

La cause de l’incendie a été attribuée à des bougies laissées sans surveillance au deuxième étage. Cinq personnes ont également été blessées en tentant de fuir le brasier.

L'Hôtel Winters, trop endommagé par les flammes, a finalement été démoli par la Ville. C'est lors de la démolition que les corps des deux victimes ont été retrouvés.

Avec des informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !