•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Preissac lance la construction du Complexe multifonctionnel Agnico Eagle

Chargement de l’image

Québec accorde 2,4 millions de dollars pour la construction du Complexe multifonctionnel Agnico Eagle de Preissac.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Chargement de l’image

Preissac a procédé mercredi à la première pelletée de terre symbolique pour la construction du futur Complexe multifonctionnel Agnico Eagle.

L’investissement de 3,9 millions de dollars permettra de remplacer le centre actuel qui ne répondait plus aux besoins de la communauté. Les travaux ont débuté le 20 mars dernier et le bâtiment doit être livré d’ici mars 2023.

Chargement de l’image

Le futur Complexe multifonctionnel Agnico Eagle de Preissac.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Le nouvel édifice sera adjacent à la patinoire couverte. D’une superficie de 9000 pieds carrés sur deux niveaux, il comportera une salle communautaire pouvant accueillir 200 personnes, des vestiaires, des bureaux, une cuisine ainsi que des locaux pour les organismes du milieu. Il pourra aussi héberger jusqu’à 200 citoyens en cas de sinistre.

On avait déjà un centre communautaire qui était désuet. Depuis 2017, on travaille sur ce projet avec la firme TRAME. On a fait des esquisses. On a fait un comité de travail. On a sondé notre population, à savoir si on voulait une infrastructure des années 2020 et plus, et les gens ont dit oui. Mais il y avait toujours la recommandation du comité qui disait qu’il ne fallait pas que la part de la population dépasse 15 % du projet, rappelle le maire Donald Rheault.

Chargement de l’image

Le maire Donald Rheault, avec le Complexe multifonctionnel Agnico Eagle en construction en arrière-plan.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Ce dernier a souligné le travail de son équipe municipale auprès des différents partenaires financiers afin de ramener la part des citoyens de Preissac à 5,3 % des coûts du projet, soit 205 000 dollars.

Je vais dire comme mon père disait, on est ceinture et bretelles. On respecte la recommandation du comité, on est à 5 % dans notre participation. Je pense que les citoyens et citoyennes vont être heureux aussi de ça, en se disant qu’il n’y aura pas de hausses de taxes. Ça, c’est écarté, en tout cas de notre orientation du conseil municipal, fait valoir le maire Rheault, qui a eu une pensée pour son prédécesseur, le regretté Stephan Lavoie, qui souhaitait réaliser ce projet.

Québec s’implique

La députée d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, a annoncé une aide financière de 2,4 millions de dollars au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest. La subvention provient du programme Réfection et construction des infrastructures municipales.

C’est un projet que je trouvais important d’appuyer, parce que lors de mon entrée en politique, j’ai rencontré monsieur Stephan Lavoie, qui m’a fait un plaisir de me parler de son magnifique projet qui était le centre multifonctionnel de Preissac, souligne Suzanne Blais.

Chargement de l’image

Suzanne Blais, députée d'Abitibi-Ouest. (archives)

Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Le préfet de la MRC d’Abitibi, Sébastien D’Astous, a salué ce soutien financier et l’initiative de la communauté de Preissac. Je me souviens des consultations publiques, de la population qui s’est levée pour avoir un centre communautaire au goût du jour, rénové, sain, un lieu pour se rassembler quatre saisons par année. C’est important pour votre communauté. Vous êtes capables de faire des grandes choses, vous le méritez, c’est un super beau projet, je tiens à vous féliciter, a-t-il déclaré.

D’autres partenaires financiers

D’autres partenaires soutiennent financièrement le projet. Développement économique Canada confirme sa participation de 495 000 $ via le Fonds canadien de revitalisation des communautés. La Municipalité de Preissac y consacre également 478 000 $ provenant du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution de Québec.

Chargement de l’image

Christian Goulet, directeur général du Complexe minier LaRonde, a dévoilé que le Complexe multifonctionnel allait porter le nom Agnico Eagle.

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

La minière Agnico Eagle a aussi fait un don de 250 000 $ au projet en 2018, dans le cadre de son 60e anniversaire. Plusieurs de nos travailleurs, et je m'inclus là-dedans, seront parmi les utilisateurs de ce complexe, mais on est convaincus que cet élément va aussi nous permettre d’attirer de la nouvelle main-d'oeuvre pour nos projets et de poursuivre la réputation de Preissac, qui est un endroit où il fait bon vivre, a affirmé Christian Goulet, directeur général du Complexe minier LaRonde, situé à Preissac.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !