•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Elks et les Stampeders pourront faire légalement la grève à partir de jeudi

Des ballons de football avec le logo de la Ligue canadienne de football.

Les joueurs des deux équipes albertaines sont les seuls à s'être présentés à leur camp d'entraînement malgré la fin des négociations.

Photo : usa today sports / Eric Bolte

La Presse canadienne

Les joueurs des Elks d'Edmonton et des Stampeders de Calgary seront légalement en position de grève à compter de jeudi après-midi.

Dans une publication Twitter, mercredi, la Ligue canadienne de football (LCF) a clarifié la situation légale des équipes albertaines, indiquant que les joueurs des deux formations seront en position de déclencher légalement une grève à 14 h 25, heure de l'Est, jeudi.

Les joueurs des Elks et des Stampeders sont les seuls à avoir commencé leur camp d'entraînement dimanche, après la suspension des négociations pour le renouvellement de la convention collective samedi soir.

Les joueurs des sept autres formations de la Ligue canadienne de football sont légalement en grève depuis 00 h 01 dimanche et ne se sont pas présentés à leur entraînement.

Ni la LCF ni son association des joueurs n'ont formellement annoncé la reprise des négociations, mais des sources au sein de la ligue ont indiqué que les deux parties ont recommencé à discuter de manière informelle cette semaine.

Le calendrier préparatoire de la LCF doit commencer lundi soir avec un duel entre les Blue Bombers de Winnipeg et les Roughriders de la Saskatchewan, à Regina.

La ligue n'a toujours pas annoncé ses plans concernant ce match, mais il est peu probable qu'il ait lieu puisque les deux équipes n'ont pas encore commencé l'entraînement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !