•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Shining Tree peuvent rentrer à la maison

Chargement de l’image

Plusieurs équipes de pompiers forestiers combattent l'incendie Timmins 1.

Photo : @ONfeudeforet

Radio-Canada

Les résidents de Shining Tree, entre Timmins et Sudbury, peuvent rentrer chez eux après avoir été évacués en raison du feu de forêt Timmins 1.

Dans sa mise à jour sur les feux de forêt publiée mardi soir, le ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts indique que les personnes qui résident à Shining Tree peuvent y retourner uniquement en utilisant la route 560 à partir d’Elk Lake.

Les résidents d’une cinquantaine de propriétés avaient reçu l'ordre d'évacuer samedi.

Selon la province en date de mercredi matin, l’incendie Timmins 1 n’est toujours pas maîtrisé et mesure désormais 3 500 acres.

Seize équipes de pompiers forestiers le combattent.

La province indique que des restrictions restent en vigueur pour les déplacements, l’utilisation et l’accès aux zones suivantes: 

  • la route 560 à partir du chemin Meteor Lake, vers l’est jusqu’aux frontières Garibaldi/Sheard;
  • la route Nabakwasi à partir de la route 560, vers le nord jusqu’aux frontières Miramichi/Connaught;
  • toutes activités dans le canton de Miramichi et dans certaines zones du canton de Garibaldi.

Des barrières sont en place sur la route 560 à la route Meteor Lake et à l’intersection de la route 560 et de la route Sandy Lake. Il y a aussi une barrière à l’intersection des routes Nabakwasi et Cabot.

Il est interdit d’accéder à ces endroits à moins de détenir un permis aux déplacements émis par le Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts. 

De tels permis peuvent être obtenus auprès du bureau de district de Timmins.

Mardi soir, la province recensait 13 feux actifs dans la région Nord-Est.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !