•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs terrains de camping au Manitoba seront fermés pour la longue fin de semaine

Après plusieurs jours de fermeture, la route 315 a rouvert mercredi matin dans le parc Nopiming.

Chargement de l’image

Des terrains de camping et de camping sauvage sont fermés entre autres dans le parc provincial de Nopiming. (Archives)

Photo : Wilderness Committee

Radio-Canada

Plusieurs terrains de camping seront fermés pendant la longue fin de semaine de la fête de la Reine au Manitoba en raison des inondations. La province a aussi annoncé, mardi, de nouvelles fermetures de sentiers pédestres et de routes de canot.

La province demande aux Manitobains de ne pas emprunter certaines routes des parcs provinciaux. Dans l’ouest du Manitoba, la circulation est déconseillée dans le parc national de Duck Mountain.

Dans l’est de la province, il faut éviter les routes du parc provincial de Nopiming dont certains tronçons ont été emportés par les eaux. Les terrains de camping, le canot et le camping sauvage sont fermés dans ce parc et dans le parc provincial de la rivière Manigotagan.

Le gouvernement a cependant annoncé mercredi matin la réouverture complète de la route 315, qui était fermée depuis plusieurs jours. Il précise tout de même que la route de gravier est encore molle, boueuse et couverte d’eau à certains endroits. Par contre, la route 314 est toujours fermée entre le croisement avec la route 315 et celui avec la route 304.

Par ailleurs, les terrains de camping, le canot et le camping sauvage sont fermés dans le parc de Nopiming et dans le parc provincial de la rivière Manigotagan.

Des fermetures partielles sont en vigueur pour le parc provincial du Whiteshell, notamment certains emplacements aux campings du lac Nutimik, d’Opapiskaw et d’Otter Falls, qui seront fermés jusqu’au 27 mai.

Des restrictions s’appliquent aussi aux embarcations pour les parcs du Whiteshell et de Nopiming afin de protéger les berges de l’érosion causée par les inondations.

Selon la province, la circulation de bateaux récréatifs n’est pas permise à moins de 100 m des rives. Il est aussi conseillé aux plaisanciers de lancer leurs embarcations en s’éloignant du rivage pour éviter de créer un sillage.

Plusieurs lieux de mise à l'eau des bateaux dans le Whiteshell sont fermés, et les autorités provinciales disent aux plaisanciers de se méfier d'éventuels débris flottant dans les lacs du parc.

Liste des terrains de camping fermés ou sujets à une fermeture :

  • Parc provincial de Duck Mountain : les terrains des lacs Blue, Childs, Singush et Wellman sont fermés jusqu’au 27 mai à cause d'effondrements de routes.

  • Parc provincial de Nopiming : les terrains des lacs Bird, Beresford, Black, Shoe et de Tulabi Falls sont fermés au moins jusqu’au 2 juin à cause des inondations et d'effondrements de routes.

  • Parc provincial de Manipogo : les terrains de camping sont partiellement fermés jusqu’au 27 mai à cause des inondations.

  • Parc provincial du Whiteshell : fermeture partielle des terrains des lacs Nutimik, Opapiskaw et d'Otter Falls au moins jusqu’au 27 mai à cause des inondations. Pour le terrain du lac White, la fermeture va se prolonger au moins jusqu’au 2 juin.

  • Parc provincial de Saint-Malo : les terrains de camping sont partiellement fermés jusqu’au 2 juin à cause des inondations.

  • Parc provincial de Rivers : les terrains de camping situés dans la partie basse sont partiellement fermés jusqu’au 2 juin à cause des inondations.

  • Parc provincial de Watchorn : les terrains de camping situés dans la partie basse sont partiellement fermés jusqu’au 27 mai.

  • Parc provincial du lac Saint-George : les terrains de camping sont fermés jusqu’à nouvel ordre à cause de la fermeture des routes d’accès.

Les parcs ne faisant pas partie de la liste devraient rester ouverts pendant la longue fin de semaine, d’après la province. Les campeurs doivent cependant s’attendre à des interruptions de service, notamment pour l’eau potable. Il est donc conseillé d’apporter des réserves suffisantes d’eau potable.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !