•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BEI enquête sur une intervention du SPS impliquant du poivre de cayenne

Chargement de l’image

Le Bureau des enquêtes indépendantes a ouvert une enquête à Sherbrooke (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) déclenche une enquête en lien avec une intervention survenue mardi à Sherbrooke et impliquant son service de police.

Selon un communiqué du BEI, les policiers ont été appelés sur la rue Françoise-Gaudet-Smet dans le secteur de Fleurimont en raison de la présence d'un homme en crise. Ce dernier aurait proféré des menaces à des gens du voisinage.

À l’arrivée des policiers, l'individu se serait lancé sur eux. Ils auraient tenté de le maîtriser en utilisant du poivre de Cayenne et en effectuant un contrôle articulaire. L'homme serait ensuite tombé inconscient.

Les ambulanciers paramédicaux ont été appelés sur place. À leur arrivée, ils ont administré de la naloxone à l'individu, un antidote utilisé pour renverser les effets d'une surdose d'opioïdes. L'homme a par la suite été conduit à l'hôpital, où il se trouverait dans un état stable.

Cinq enquêteurs du BEI sont chargés de ce dossier.

Le BEI demande aux personnes qui auraient été témoins de l'événement de communiquer avec lui par le biais de son site web au bei.gouv.qc.ca (Nouvelle fenêtre).

Le Service de police de Sherbrooke ne donnera aucun commentaire ou détail de cet événement en raison de l’enquête du BEI.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !