•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des installations quatre saisons au camping du Géoparc Mondial UNESCO de Percé

Chargement de l’image

Cinq chalets locatifs quatre saisons et un bloc sanitaire seront construits sur le site de camping du Géoparc Mondial UNESCO de Percé cet automne (archives).

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

Alice Proulx

Cinq chalets locatifs quatre saisons, en plus d'un bloc sanitaire, seront construits sur le site de camping de la coopérative de solidarité Géoparc Mondial UNESCO de Percé.

La ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, était de passage à Percé, mardi, pour annoncer une aide financière de 320 000 $ dans le cadre de ce projet qu'elle qualifie de modèle d'économie sociale pour les régions.

La mise en place de ces nouvelles installations est estimée à 1,23 million de dollars.

Ce qui est intéressant, c’est de voir toute la portée quatre saisons du projet autant pour l'économie régionale que pour l’organisme comme tel. C’est de faire en sorte qu’ils puissent élaborer leur offre touristique, mais de façon annuelle. C’est ça la beauté du projet, lance Mme Lecours.

Chargement de l’image

La ministre Lucie Lecours a annoncé une contribution de 320 000 $ au camping du Géoparc Mondial UNESCO de Percé.

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

Elle confirme qu'une autre enveloppe sera remise par le ministère du Tourisme, sous peu, pour donner un coup de pouce additionnel à la réalisation du projet.

Bonifier l'offre pour pallier une forte demande

Le directeur général du Géoparc Mondial UNESCO de Percé estime que cet ajout dans l'offre de service du camping permettra d'étendre la période touristique et de mieux répondre à la demande, tout en créant des emplois à l'année.

« Ça va venir pallier la forte demande qu’on a. »

— Une citation de  Jonathan Blais, directeur général du Géoparc Mondial UNESCO de Percé
Chargement de l’image

Jonathan Blais souhaite développer davantage l'offre hivernale.

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

On sera en mesure d’attirer une clientèle niche pour venir profiter de nos activités hivernales, soutient M. Blais.

Il précise que les futurs chalets ressembleront à de réelles petites maisons. C’est vraiment des chalets complets, ce n’est pas du glamping ou du style tente, mentionne Jonathan Blais.

Chargement de l’image

Le camping est situé au centre-ville de Percé.

Photo : Radio-Canada / Luc Manuel Soares

La construction des chalets quatre saisons et du bloc sanitaire devrait être terminée cet automne, selon M. Blais.

Un appel d'offres public sera lancé prochainement à cet effet.

Avec les informations de Marguerite Morin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !