•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transport en commun temporairement gratuit à Whitehorse

autobus stationné sur la rue

La Ville de Whitehorse exploite sept circuits d'autobus publics.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Les habitants de Whitehorse pourront se déplacer gratuitement dans les autobus de la ville jusqu’au 1er juillet.

Le conseil municipal a adopté à l'unanimité la mesure, qui prend effet mercredi 18 mai, pour décongestionner le trafic vers le centre-ville perturbé par le glissement de terrain du 30 avril.

Le glissement, le long de la voie d’accès Robert Service, a rompu l’un des principaux accès qui relient les quartiers résidentiels au centre-ville. Depuis, le trafic du matin et de la fin de journée cause des maux de tête aux travailleurs.

Portrait de la mairesse de Whitehorse Laura Cabott devant la mairie.

La mairesse de Whitehorse, Laura Cabott

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

La mairesse, Laura Cabott, encourage les résidents à trouver d’autres moyens de se déplacer. La vérité est qu’il y existe un nombre limité de choses que l'on peut faire pour gérer la congestion , a-t-elle indiqué au moment du vote.

La mesure devrait coûter entre 50 000 $ et 60 000 $ à la Ville en perte de revenus alors qu’un billet d'autobus coûte 2,50 $.

Le conseiller municipal Ted Laking croit que la mesure permettra à la Ville d’évaluer la popularité d’un système de transport en commun gratuit. Si le service est utilisé davantage par les résidents et permet de réduire les embouteillages, l’argument de réduction des gaz à effet de serre pourrait être fait auprès du gouvernement fédéral et le service reconduit au-delà du 1er juillet.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !