•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancienne attachée de presse culturelle Francine Chaloult est morte

Francine Chaloult.

Francine Chaloult

Photo : Photo fournie

Radio-Canada

Francine Chaloult, une attachée de presse qui a travaillé avec de grands artistes du Québec, dont Céline Dion, Luc Plamondon et Gilles Vigneault, est morte mardi à l’âge de 82 ans.

La nouvelle a été confirmée sur les réseaux sociaux par son entourage, notamment Pierre Arcand, dont la conjointe, Dominique, est la fille de Francine Chaloult.

Cette femme extraordinaire nous aura laissé de formidables souvenirs, a écrit le député du Parti libéral du Québec.

Elle a été la fidèle alliée et attachée de presse de quelques-uns des plus grands artistes québécois : Gilles Vigneault, Jean-Pierre Ferland, Céline Dion, Diane Dufresne et combien d’autres, a déclaré la journaliste Anne-Marie Dussault sur ICI RDI, mardi soir.

Le monde culturel est certainement en deuil de cette femme exceptionnelle, a ajouté, émue, celle qui était une amie de Francine Chaloult.

Une passion pour les artistes

Née en 1939, Francine Chaloult avait créé le Bureau de Francine Chaloult, une agence de relations publiques dont elle était la directrice.

En 1986, la télévision de Radio-Canada lui avait consacré un reportage. Je travaille très fort dans ce métier, j’y mets toute mon âme et tout mon cœur, avait expliqué la femme au sujet de son métier qui consistait à faire rayonner les artistes dans les médias.

En 2019, l’ADISQ lui avait rendu hommage lors de son gala annuel.

Francine Chaloult était la sœur de la comédienne et animatrice Suzanne Lévesque, la veuve de l’écrivain Georges-Hébert Germain et la mère de l’autrice Rafaële Germain puis de Dominique Chaloult, ancienne directrice générale de la Télévision de Radio-Canada.

Des réactions attristées dans le monde culturel

L’annonce de la disparition de Francine Chaloult a suscité plusieurs réactions au sein de milieu artistique. L’auteur et animateur Josélito Michaud a ainsi confié sa peine sur Facebook, soulignant l’importance du travail accompli par celle qu’il qualifie de pionnière dans le domaine des relations de presse.

Elle a inventé littéralement ce métier, a-t-il écrit au sujet de celle qui fut aussi son attachée de presse.

Même constat du côté de l'agence de relations publiques montréalaise PURCOM, qui a offert ses condoléances aux proches et à la famille mardi soir par voie de communiqué.

Francine Chaloult, c'est un véritable pilier du monde des communications qui s'est éteint. Elle a littéralement inventé le métier d'attachée de presse au Québec, a déclaré Pierre-Paul Boisvert, le président de PURCOM Entertainment Group Inc.

La chanteuse et musicienne Florence K a aussi rendu hommage à celle qui fut une seconde mère pour elle, mais également pour d’autres artistes du Québec. Merci pour tout l’amour, Francine. T’avoir dans ma vie est une des plus belles choses qui m’aient été données, a-t-elle écrit sur Instagram.

Le chroniqueur culturel Stéphane Leclair, qui collabore notamment à l'émission Culture club, a de son côté souligné la disparition de Francine Chaloult en partageant sur Facebook une anecdote qui en dit long sur cette passionnée, qu'il décrit aussi comme une femme forte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !