•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le taux de transmission en baisse pour la 3e semaine en Alberta

Chargement de l’image

Tous les indicateurs en lien avec la COVID-19 en Alberta sont en baisse (archives).

Photo : (Evan Mitsui/CBC)

Les données sur la situation de la COVID-19 en Alberta pour la période du 10 au 16 mai montrent une baisse continue de la transmission du virus au sein de la communauté.

La province a ainsi enregistré une moyenne de 19,9 % pour ce qui a trait au taux de positivité aux tests PCR, contre 20,7 % une semaine plus tôt, a indiqué mardi la médecin hygiéniste en chef de la province, Deena Hinshaw.

C’est la troisième semaine de suite que la province enregistre une baisse des tendances.

Selon le ministre de la Santé, Jason Copping, la situation s’expliquerait en partie par le fait que, selon lui, le variant BA.1 est en perte de vitesse en Alberta. Ce sous-variant d'Omicron est réputé hautement contagieux.

Les hospitalisations, qui ont connu la semaine dernière leur première baisse dans la province depuis plusieurs mois, continuent elles aussi sur la même tendance. Au total, 1190 patients sont encore hospitalisés dans les établissements de santé en Alberta, dont 39 aux soins intensifs. Cela représente 35 cas de moins en une semaine, s’est réjoui la Dre Hinshaw.

Elle a toutefois annoncé que la province a déploré 55 morts au cours de la période, contre 70 décès entre le 2 et le 9 mai.

Depuis le début de la pandémie, 4446 Albertains ont perdu la vie à cause ou en lien avec la COVID-19.

Appel en faveur de la dose de rappel

Au cours de la conférence de presse hebdomadaire de mise à jour des données de la COVID-19 qu’il a tenue conjointement avec la Dre Hinshaw, le ministre a réitéré ses appels aux Albertains qu’il exhorte à prendre rendez-vous, chacun pour la dose de rappel à laquelle il est éligible, afin de renforcer leur immunité.

La vaccination reste, à ce jour, le meilleur moyen d’éviter de contracter la forme grave de la maladie, et donc l'hospitalisation, a-t-il soutenu.

Jusqu'ici, 77 % des Albertains ont reçu deux doses. Les personnes ayant reçu leur troisième dose représentent, pour leur part, 37,6 % de la population de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !