•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tribunal ordonne à Canmore d’adopter les mégaprojets immobiliers de Three Sisters

Des maisons devant des montagnes en Alberta.

Les projets immobiliers ciblent un secteur dans le sud de Canmore, au pied des montagnes Three Sisters.

Photo : La Presse canadienne / Colette Derworiz

Le Tribunal des droits fonciers et de propriété de l’Alberta ordonne à la Ville de Canmore d’adopter les mégaprojets immobiliers Three Sisters et Smith Creek. Le conseil municipal les avait rejetés au printemps 2021, après des pressions de groupes citoyens et environnementaux.

Le promoteur immobilier Three Sisters Mountain Village prévoyait de construire ces deux projets dans la section sud de la municipalité, comprenant jusqu’à 5000 logements, ainsi que des hôtels et des commerces. Il estimait qu’il pourrait faire augmenter la population de Canmore de 10 000 habitants au cours des prochaines décennies, ce qui signifie presque doubler la population actuelle.

L’ampleur des projets était justement ce qui inquiétait plusieurs groupes environnementaux et citoyens. Ils craignaient qu’ils ne restreignent la circulation de la faune dans la vallée de la Bow, ne fassent augmenter les taxes municipales et ne diminuent l’accès aux logements abordables. Ils auraient préféré un ensemble résidentiel de plus petite envergure.

Le conseil municipal de Canmore a rejeté les deux projets conjoints l’an dernier, affirmant qu’ils n’étaient pas conformes à l’approbation que leur a donnée le Conseil de conservation des ressources naturelles lorsque le projet a été présenté pour la première fois, en 1992.

Three Sisters Mountain Village a porté ces décisions en appel devant le Tribunal des droits fonciers et de propriété, qui a confirmé la conformité des projets et ordonné à la Ville de Canmore de les adopter.

Déception, satisfaction et prudence

La Ville de Canmore refuse de commenter ces décisions pour le moment. À l’heure actuelle, nous prenons le temps d’étudier les décisions et fournirons une mise à jour lorsqu’il sera approprié de le faire, affirme une porte-parole de la Municipalité, Robyn Dinnadge.

Le promoteur Three Sisters Mountain Village se dit satisfait de la décision de justice. Notre équipe a travaillé fort sur ces soumissions qui créeront un bon complexe d'habitation pour Canmore et Three Sisters et qui sera en accord avec la décision du conseil municipal, qui permet le développement de nos propriétés. La décision du tribunal démontre la qualité du travail de notre équipe, affirme le président de la firme, David Taylor, dans un communiqué.

Le groupe environnemental Yellowstone to Yukon Conservation Initiative (Y2Y), qui avait témoigné pendant les audiences du tribunal, s’est déclaré profondément déçu et inquiet après cette décision. Selon lui, l’approbation donnée par le Conseil de conservation des ressources naturelles en 1992 est périmée.

« Cette décision est contraire à la science la plus récente et au contexte communautaire, qui est très différent aujourd’hui d’il y a 30 ans. »

— Une citation de  Le groupe Yellowstone to Yukon Conservation Initiative

À moins qu’elle ne soit annulée, cette décision causera du tort à nos terres, à la circulation de notre faune et à leur habitat dans la région. Garder ces terres interreliées et intactes est dans l'intérêt des Albertains maintenant et à l'avenir, précise Y2Y.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !