•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le centre de consommation supervisée de Sudbury autorisé par Santé Canada

Chargement de l’image

Des organismes du Grand Sudbury travaillent depuis des années à l'ouverture d'un centre de consommation supervisé.

Photo : CBC/Michael McArthur

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral donne la permission au Réseau ACCESS Network d’exploiter le centre de consommation supervisé situé sur le chemin Court en accordant une exemption à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Il s’agit d’une étape importante pour la communauté de Sudbury, sachant que ce site sera bientôt opérationnel, a déclaré dans un communiqué Heidi Eisenhauer, directrice générale du Réseau ACCESS Network.

Plus tôt cette année, l’inspection par Santé Canada a été repoussée, car les travaux n'étaient pas terminés.

L’embauche de personnel pour le centre de consommation est en cours, pour permettre une ouverture 365 jours par année.

Chargement de l’image

Ce bâtiment temporaire servira de centre de consommation supervisée. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

C’est merveilleux de voir nos partenaires communautaires faire un pas de plus vers l’ouverture, a indiqué le maire du Grand Sudbury, Brian Bigger.

La Ville du Grand Sudbury avait donné son accord pour l’ouverture du centre de consommation supervisée en juin 2021.

La nouvelle est également bien accueillie par la Dre Penny Sutcliffe, médecin hygiéniste de Santé publique Sudbury et districts, et Paul Pedersen, chef du Service de police du Grand Sudbury.

La Dre Sutcliffe et M. Pedersen sont les coprésidents de la Stratégie communautaire contre les drogues.

« L’établissement de ce site est une réponse à un appel à l’action local. Nous avons entendu, nous avons écouté et nous sommes reconnaissants que les portes de ce service soient bientôt ouvertes. »

— Une citation de  Paul Pedersen, chef du Service de police du Grand Sudbury

La région de Sudbury a un des taux de surdoses mortelles les plus élevés au pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !