•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeanick Fournier remporte Canada’s Got Talent

Chargement de l’image

Jeanick Fournier a impressionné les juges avec sa prestation en finale de Canada's Got Talent.

Photo : Gracieuseté de Citytv

Chargement de l’image

La chanteuse saguenéenne Jeanick Fournier a réalisé son rêve en remportant la finale de l’émission Canada’s Got Talent, mardi soir.

La finale était présentée en direct de Niagara Falls.

Les trois premiers rangs étaient occupés par The Renegades (3e), Kellie Loder (2e) et Jeanick Fournier (1re).

Jeanick Fournier, 49 ans, a grandi à Dolbeau-Mistassini, mais est établie à Chicoutimi depuis plusieurs années. Elle est bien connue dans la région, car elle a longtemps présenté des spectacles comprenant des interprétations des grands succès de Céline Dion.

Elle est préposée aux bénéficiaires et célébrera son 50e anniversaire cette semaine.

Avec sa victoire, elle met la main sur 150 000 $ et obtient une invitation à America's Got Talent.

En direct, elle a remercié les gens du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du Québec, sa famille et ses enfants. Un d'eux, Yohann, est d'ailleurs venu la rejoindre sur scène.

Un vote difficile

Simon Cowell, le créateur de la version originale américaine, participait à l'émission.

Les téléspectateurs pouvaient voter entre 20 h et 21 h 45. Il était possible de le faire jusqu'à trois fois par adresse de courriel. Cependant, le site a connu des ratés techniques au cours de l'émission, le serveur étant visiblement débordé. Le module de vote prenait de très longues minutes à charger.

La production a d'ailleurs reconnu les problèmes en publiant sur Twitter une photo du juge Howie Mandel en train de brancher des fils.

Huit participants en action

Chargement de l’image

La chanteuse Stacey Kay a été la première sur scène lors de la finale de Canada's Got Talent.

Photo : Gracieuseté de Citytv

La chanteuse Stacey Kay, de Cambridge, en Ontario, a été la première à s'exécuter. C'est donc elle qui a bénéficié de la plus longue période de vote après sa performance. Les juges ont tous bien aimé, sauf Simon Cowell, qui avait des réserves sur sa chorégraphie.

La troupe de danse Shadow Entertainment, de Vancouver, a ensuite offert une chorégraphie aux rythmes indiens.

L'humoriste Courtney Gilmour a soutiré quelques rires dans la foule, étant quelque peu nerveuse. La juge Lilly Singh a affirmé qu'elle avait énormément ri lors de la demi-finale, mais moins cette fois-ci.

Les Renegades, originaires de Toronto, ont ensuite dansé à l'unisson, avec quelques pirouettes au menu. La danse de rue était alors à l'honneur. Selon Simon Cowell, ils se trouvaient dans un calibre à part, en comparaison aux autres qui les ont précédés.

La seconde moitié de la finale a été lancée par Kellie Loder, originaire de Terre-Neuve-et-Labrador, qui a interprété une de ses compositions en s'accompagnant à la batterie. Selon Simon Cowell, sa performance a été ce qu'il qualifie de moment.

Le magicien Savio Joseph a réalisé un tour avec des cartes. Les juges l'avaient rejoint à une table de cartes sur la scène, pendant que tous les spectateurs dans la salle avaient en main un paquet de cartes.

Une autre troupe de danse, GRVMT de Vancouver, s'est exécutée tout juste avant Jeanick Fournier.

Pour la deuxième émission d'affilée, Jeanick Fournier a été la dernière à passer. Contrairement aux formats précédents, cela lui a laissé moins de temps pour récolter des votes. Elle a interprété la pièce The Show Must Go On de Queen. Trois des cinq juges lui ont accordé une ovation debout, lui disant qu'elle était prête pour Las Vegas.

La période de vote s'est ensuite terminée, soit quelques minutes seulement après le passage de Jeanick Fournier. Ce fut cependant suffisant pour remporter l'émission.

Son parcours jusqu'à la finale

En demi-finale, Jeanick Fournier avait interprété la pièce Never Enough, mais elle n'avait pas été retenue par les juges. C'est le vote du public, ouvert pendant 24 heures, qui l'a propulsée en finale.

Lors des auditions, elle avait reçu un bouton d'or à la suite de sa performance. Cela lui avait valu de participer à la demi-finale en sautant une étape.

Un autre concurrent du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Sébastien Savard, a vu sa route se terminer en demi-finale. Le violoniste et équilibriste de Roberval, également préposé aux bénéficiaires comme Jeanick Fournier, n'a pas obtenu assez de votes du public pour poursuivre son chemin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !