•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des toilettes publiques sécuritaires accessibles à Winnipeg dès le 30 mai

Chargement de l’image

De nouvelles toilettes publiques de Winnipeg ouvriront leurs portes le 30 mai prochain.

Photo : Radio-Canada / Thomas Asselin

Radio-Canada

Attendues depuis plusieurs années, les nouvelles toilettes publiques de Winnipeg ouvriront leurs portes le 30 mai prochain. Pour l’occasion, une cérémonie d’ouverture a eu lieu mardi matin près du Circle of Life Thunderbird House, au 715, rue Main, là où se situent ces installations.

On tient les toilettes pour acquises jusqu'à ce qu'on ne puisse pas en trouver, dit la conseillère municipale de Fort Rouge-Est et Fort-Garry, également présidente du comité de protection et des services communautaires de la Ville de Winnipeg, Sheri Rollins.

Le besoin de toilettes publiques a été mis en évidence dès le début de la pandémie, alors que les Winnipégois se heurtaient à la fermeture des bibliothèques, des centres communautaires et d'autres espaces publics.

Des toilettes sécuritaires

Accessibles en tout temps, ces toilettes publiques, baptisées Amoowigamig par l’aînée Charlotte Nolin, seront supervisées de 7 h 30 à 17 h 30, grâce à un partenariat avec le centre Ma Mawi Wi Chi Itata.

Le centre fournira également des produits de réduction des méfaits, de l'eau fraîche, un endroit où les gens pourront se laver les pieds et des services de réorientation vers des services sociaux.

Chargement de l’image

Des toilettes publiques sont attendues depuis plusieurs années au centre-ville de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Thomas Asselin

Nous sommes heureux d'entretenir cette relation avec Circle of Life Thunderbird House et la Ville de Winnipeg afin de combler un vide pour nos proches qui vivent dans la région, déclare la coordinatrice du Ma Mawi Wi Chi Itata Centre, Melissa Stone, dans un communiqué de presse.

Les toilettes, conçues pour la dignité et le respect, sont fabriquées à partir de contenants d'expédition recyclés. Elles ont été construites par souci de sécurité, précise Sherri Rollins, avec un éclairage suffisant et du verre sécuritaire.

Selon l’architecte des lieux, Wins Bridgman, pour que l’initiative n'échoue pas, comme d'autres dans le passé, il faut l'aborder en tenant compte de la dignité des utilisateurs et de la réduction des méfaits.

Le projet, d’une valeur de près de 875 000 $, a reçu un financement de 630 000 $ du Fonds d'intervention communautaire pour les populations vulnérables de la Fédération canadienne des municipalités.

Chargement de l’image

Ces toilettes publiques, baptisées Amoowigamig par l’aîné Charlotte Nolin, seront supervisées de 7 h 30 à 17 h 30 pour en assurer la sécurité.

Photo : Radio-Canada / Thomas Asselin

Le Circle of Life Thunderbird House a également contribué grâce à une subvention de plus de 241 000 $, financée par les Fondations communautaires du Canada.

L’architecte Wins Bridgman assure que les toilettes offrent un espace publicitaire potentiel pour aider à financer le service dans les années à venir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !