•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Université McMaster lève l’obligation de porter un masque à compter du 1er juin

Chargement de l’image

L'université évoque des « avis d'experts » pour expliquer le changement de réglementation, mais les masques sont toujours « fortement » recommandés.

Photo : Bobby Hristova / CBC

Radio-Canada

Un chapitre sanitaire se tourne à l'Université McMaster d'Hamilton. À compter du 1er juin, le port du masque n'y sera plus obligatoire, l'université justifiant sa décision à partir de « conseils d'experts » et de « l'évolution de la pandémie au cours des dernières semaines ».

Un avis diffusé par l'Université indique néanmoins que les étudiants, le personnel et les visiteurs sont toujours fortement encouragés à porter un masque à l'intérieur ou lorsqu'ils sont en contact étroit avec d'autres personnes à l'extérieur.

Des masques chirurgicaux gratuits sont disponibles sur le campus, précise l'Université.

Susan Tighe, vice-présidente aux Affaires académiques de l'Université, a remercié le personnel, les étudiants et le corps enseignant d'avoir suivi les directives sanitaires. Grâce à votre effort collectif et à l'amélioration de la pandémie, nous sommes en mesure de poursuivre notre retour progressif à une situation plus normale, a-t-elle déclaré.

« Nous encourageons notre communauté à continuer à se respecter mutuellement dans le cadre de nos efforts continus pour assurer la sécurité sur notre campus. »

— Une citation de  Susan Tighe, vice-présidente aux Affaires académiques de l'Université McMaster

L'Université a annoncé en avril qu'elle prolongeait l'obligation de porter le masque, en s'appuyant alors sur des modélisations qui illustraient que la sixième vague n'avait pas encore atteint son pic.

Le Mohawk College, à Hamilton, a lui aussi annoncé qu'il abandonnait l'obligation de porter un masque.

Signalement des cas de COVID

Le changement annoncé lundi est la dernière restriction sanitaire contre la COVID-19 que McMaster a levée. Son obligation de vaccination a été suspendue le 1er mai et son outil de sécurité MacCheck n'est plus requis avant de venir sur le campus.

L'Université indique qu'elle cessera également de diffuser publiquement les cas de COVID-19 au début du mois de juin.

Cela dit, l'Université McMaster rappelle au personnel et aux professeurs qu'ils doivent toujours signaler les cas de COVID-19, conformément aux règles provinciales de sécurité au travail.

Les étudiants n'ont plus besoin de déclarer leurs résultats positifs, mais l'université a précisé que ceux qui suivent des programmes professionnels en santé devraient se renseigner pour savoir si leur lieu de travail l'exige.

McMaster demande également à la communauté scolaire de continuer à utiliser l'outil d'auto-évaluation de la COVID-19 de l'Ontario et de suivre les conseils de la province, ajoutant que toute personne symptomatique est priée de rester chez elle.

En fonction de l'évolution de la pandémie, l'Université se réserve le droit de rétablir l'obligation vaccinale et celle de porter un masque

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !